1 mois avec le Honor 5C

Tout a été dit depuis des mois sur le smartphone Honor 5C, qu’un test de plus n’aurait guère d’intérêt. Je veux ici faire part simplement de mon expérience compte tenu des usages que j’en ai. J’ai choisi cet appareil parce que :

  • il coûte moins de 200€ ;
  • il gère la bande des 800Mhz en 4G LTE (je voulais aussi la 700Mhz mais c’était plus cher) ;
  • l’appareil-photo est correct (sauf en basse lumière) ;
  • il dispose d’un Android récent (6.0 marshmallow) ;
  • l’écran affiche 1920×1080 pixels ;
  • le processeur est performant et la mémoire suffisante.

Je ne vais pas faire l’inventaire des 45 applications que j’ai installées mais juste dire que la mémoire RAM de 2Go et la mémoire de masse de 16Go suffisent largement à soutenir tout ça.

Il m’a fallu quand même quelques semaines avant de parvenir à une configuration conforme à mes besoins. En cause, Android V6.0 marshmallow qui permet de régler finement certains aspects mais dont les accès peuvent être cachés loin dans les arborescences. C’est peut être d’ailleurs là qu’on peut se demander si on n’atteint pas les limites des interfaces homme/machine actuelles où cela devient un défi de déterminer où l’on peut régler certains aspects pourtant fort utiles des systèmes. Et cela vaut pour tout se qui peut se configurer avec des microprocesseurs.

Concrètement, pour obtenir une synchronisation de ma messagerie – n’utilisant pas gmail – j’ai longtemps cherché en vain du côté de la configuration du courrielleur K9-mail installé par mes soins mais c’est dans l’option de configuration de la batterie qu’il fallait aller regarder : Paramètres -> Paramètres avancés -> Gestion de la batterie -> Applications protégées. Il a fallu tout aussi bien autoriser les interfaces de connexion à mon serveur owncloud CardDav et CalDav dans cette section afin que mon calendrier (agenda) et mes contacts se synchronisent en arrière plan lorsque l’appareil est en veille. Et ce n’est pas encore parfait.


Pour une utilisation modérée sans guidage GPS ni vidéos ni jeux qui sont bien entendu assez gourmands, la batterie tient 72 heures.
Eh oui, je ne recharge l’engin que tous les 3 jours en l’éteignant quelques heures la nuit. Combien de temps cela va tenir au fil des mois ?…

En conclusion, une fois que l’on a pénétré suffisamment les rouages du système, on a en main un excellent produit pour moins de 200€. On trouvera, comme cela a été dit mille fois, que l’appareil photo en intérieur est plutôt médiocre mais il faut bien que Huawei/Honor séduisent des clients pour les modèles qui coûtent bien plus cher et disposent alors des qualités attendue.


Ecrit par Alain T. - Site

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera jamais rendue publique ni utilisée.

*Si vous écrivez un commentaire ici pour la première fois, celui-ci ne sera publié qu'après validation par un administrateur du blog. Ne l'envoyez pas plusieurs fois !
*Bien sûr, tout commentaire injurieux, publicitaire ou spam sera supprimé.
*C'est à vous maintenant !

(obligatoire)
(obligatoire)

Laisser ces deux champs tels quels :

Protégé par Invisible Defender.


  • Mentions légales
    Les différents éléments du Blog de Lise restent la propriété de leur(s) auteur(s) respectif(s).