Roland Petit à l’Opéra Garnier

Après avoir écouté Le soulier de satin (1), je suis retournée cette semaine à l’Opéra Garnier assister à un spectacle intitulé Hommage à Roland Petit, au cours duquel étaient présentés trois ballets chorégraphiés par ce dernier, avec pour commencer Le rendez-vous sur une musique de Joseph Kosma, suivi de Le jeune homme et la mort sur une musique de JS Bach.

La dernière pièce, Carmen, sur une musique de Bizet, terminait cette soirée en beauté. L’originalité de la chorégraphie, les décors et les moyens employés font de ce ballet un régal, autant pour les yeux que pour les oreilles.

Cet article sur artistik rezo donne les éléments essentiels de ce spectacle.

Étant placée un étage plus haut que la fois précédente, j’ai pris quelques clichés avec l’iPhone 8 Plus, dont le plafond peint par Chagall (2) , et les sculptures dorées qui l’entourent…


Ecrit par Lise - Site

  1. Voir De retour à l’opéra de Paris… []
  2. Voir Les secrets du plafond Chagall à l’Opéra Garnier et aussi Marc Chagall, le triomphe de la musique – soleil intérieur []