A la découverte de l’iPad 2

L’iPad se prend en main très facilement, surtout si l’on utilise déjà un appareil sous iOS. Evidemment, ce qui frappe au premier abord est le confort de lecture.

Le navigateur web

Safari est le navigateur par défaut sur les appareils sous iOS. Le navigateur offre un confort de lecture certain. On se croirait presque sur un ordinateur 😉

Le navigateur Opera mobile a été actualisé récemment. Il offre plusieurs options sympa : la navigation par onglet, l’enregistrement des pages consultées, la gestion des onglets par dossiers, l’affichage de vignettes sur l’écran Speed dial.

Avec Safari, l’affichage des pages s’effectue au format classique ; or, la gestion des listes déroulantes n’est pas toujours optimales ; Opera laisse le choix entre les versions mobiles ou les versions web classique.

L’application Mail

L’application Mail permet de lire confortablement ses courriels ; sa consultation est plus adaptée en mode paysage qu’en mode portrait ; comme pour l’application Notes, en mode portrait, une partie de l’écran est cachée par la barre latérale…

Un tap sur un lien ouvre Safari ; pour revenir à la consultation des mails, il faut effectuer un double tap sur le bouton central et un tap simple sur l’icône de l’application Mail.

Mail permet de visualiser dans l’application elle-même les fichiers reçus ou d’ouvrir l’application appropriée. Contrairement à QuickOffice qui existe en deux versions, une pour l’iPhone, une pour l’iPad, FileApp Pro n’existe qu’en une seule version, utilisable sur les deux appareils.

L’appstore

La consultation est là encore très fluide, on accède même à l’ensemble des applications téléchargées depuis son compte, quel que soit l’appareil sur lequel elles ont été installées.

L’importation de photos

Grâce à l’adaptateur photo, on peut directement importer ses photos depuis l’iPhone ou depuis l’appareil photo. Une fois les photos importées, on peut les supprimer sur l’appareil source.

La lecture de la presse

J’avais choisi de m’abonner au Figaro, non pas par choix politique (!) mais parce que l’application lefigaro.fr m’avait semblé la plus ergonomique (1). Je m’étais alors abonnée à l’édition Select pour 5 € par mois (ou 49 € pour un abonnement d’un an) ; si cette offre permet de lire le journal en PDF sur un ordinateur, elle ne donne accès qu’à un contenu limité sur l’iPhone.

L’application lefigaro.fr pour iPhone est utilisable sur l’iPad ; on peut, grâce à l’icône située en bas à droite de l’écran, agrandir la fenêtre de lecture.

L’application Le Figaro pour iPad permet de consulter les articles en mode « web » ; pour accéder à l’édition complète du journal, on peut l’acheter au numéro (0,79 €) ou s’abonner ; j’ai tout d’abord testé un numéro, avant de convertir mon abonnement Select en abonnement Digital, au prix de 12 € par mois (ou 119 € par an).

Malgré quelques petits bugs (voir la dernière image) – il faut alors fermer l’application et la relancer – la lecture du journal est confortable. Un tap sur la page en cours de consultation affiche au bas de l’écran, les vignettes des pages du journal ; on peut alors, en effectuant un tap sur Articles, en haut de l’écran, accéder aux articles au format « web ».

On ne peut pas envoyer par mail un article depuis la version Digital, ce qu’il est possible de réaliser depuis la version PDF sur son ordinateur. Dommage…

La version « web » est en accès gratuit, depuis l’iPhone (premières images) ou l’iPad.

J’ai également testé la version gratuite du Monde. Celle-ci donne accès à bon nombre d’articles et aux rubriques affichées dans la barre de menu.

La télévision sur iPad

J’ai essayé l’application TV d’Orange, application compatible pour iPhone et iPad, et l’application France 4, qui existe en version iPhone et en version iPad. C’est assez sympa de se balader dans toutes les pièces de la maison avec cet écran de télévision dont la qualité est très bonne !

Les applications pour iPhone et/ou iPad

Certaines applications sont disponibles en deux versions, une version iPhone et une version iPad, cette dernière étant destinée aux écrans HD ; d’autres sont lisibles sur les deux supports et s’adaptent à la haute définition de l’écran du iPad. C’est le cas par exemple de l’application Le Robert.

Comme je l’ai mentionné ci-dessus, pour les applications « non iPad », on peut les afficher en plein écran après avoir effectué un tap sur l’icône X2 en bas et à droite de l’écran.

Même si la qualité graphique n’est pas aussi bonne qu’avec les applications écrites spécifiquement pour l’iPad (voir la dernière image affichant l’agenda par défaut), elles permettent d’accéder aux fonctionnalités souhaitées (par exemple pour Week calendar, la copie d’un événement, le déplacement d’un rendez-vous,…).

Les copies d’écran représentent

  • l’application Le Robert (2)
  • l’application Sonio-radio réveil (3),
  • Week calendar (4).

Quelques précautions si vous utilisez un iPad 3G

Les forfaits 3G sont bien évidemment limités ! pour éviter toute surprise (une facture trop élevée, ou un blocage du forfait), si vous utilisez une connexion WiFi, il peut être utile de mettre l’iPad en mode hors connexion, puis d’activer seulement la connexion WiFi.

Pour ce faire, allez dans les Réglages, effectuez un tap sur Mode Avion, le bouton passe alors en orange, puis activez le WiFi.


Ecrit par Lise - Site

  1. Voir les articles : Lire la presse sur le iPhone et Petit comparatif : lecture de la presse sur son iPhone []
  2. Voir l’article Mise à jour du dictionnaire Dixel (Le Robert) pour iPad []
  3. Voir l’article Sonio : un radio-réveil, une station météo, une horloge []
  4. Voir l’article Week calendar, un vrai calendrier pour iPhone []