De Moscou à Pékin avec le transsibérien et le transmongolien

J’ai effectué un voyage de Moscou à Pékin en empruntant le transsibérien et le transmongolien. Ce circuit nous a fait découvrir plusieurs villes de Russie, Mongolie et Chine.

Page mise à jour le 28 juillet 2019 @ 21:06

Le trajet que nous avons suivi est représenté sur la carte ci-dessous, en marron pour le transsibérien, de Moscou à Oulan-Oude, et en mauve de Oulan-Oude jusqu’à Pékin (carte Actualitix protégée par la licence Creative Commons.)

Trajet transsibérien et transmongolien

Cliquer sur la carte pour l’agrandir

Ce circuit était organisé par Arts et Vie, association avec laquelle j’en avais notamment effectué un au Cambodge. Si pour ce dernier nous avions bénéficié de conférenciers de haut niveau, dont des universitaires, ce ne fut pas pas le cas pour celui-ci. En effet, les guides locaux ne nous ont pas apporté tout l’éclairage sur les plans historique, social, économique auquel nous pouvions nous attendre ! Dommage pour un tel circuit…

Malgré cette déception, ce fut un beau voyage, au cours duquel nous avons découvert de superbes paysages, des lieux et monuments emblématiques.

Comme je l’ai déjà indiqué ici, mon appareil photo Sony Alpha 700 a donné quelques signes de faiblesse, je vais tâcher de ne pas trop traîner pour mettre mes photos en ligne, mais je dois les traiter assez finement…

En outre, les photos sont très compressées et ne rendent pas toujours la lumière telle qu’elle apparaît sur les photos originales.

Le 14 juin 2O19 de Paris pour Moscou

Nous quittons Paris en fin d’après-midi et arrivons à notre hôtel à Moscou en pleine nuit, où un dîner nous attend !

Le 15 juin 2019 à Moscou

Dès le lendemain de notre arrivée à Moscou en pleine nuit, nous visitons la capitale de la Russie. Nous commençons par le sud-ouest de la ville et la Montagne des Oiseaux, avant de nous diriger vers la Place Rouge et la cathédrale Basile-le-Bienheureux. L’après-midi est consacrée au Kremlin et à la cathédrale de l’Assomption ainsi qu’au Palais des armures.

Le 16 juin 2019 à Moscou

Notre guide nous fait ensuite visiter la célèbre galerie Tretiakov. Puis nous rejoignons la gare pour commencer notre périple en transsibérien, où nous prenons notre repas du soir avant d’y passer notre première nuit de train.

Le 17 juin 2019 dans le transsibérien, de Moscou à Ekaterinbourg

Nous traversons la Russie centrale avec ses forêts de conifères et de bouleaux en direction d’Ekaterinbourg, où nous arriverons dans la soirée.

Nous prenons notre petit déjeuner dans le wagon restaurant, ainsi que le déjeuner. Nous descendons du train lorsque cela est possible, comme dans la gare de Bazelino. L’ambiance est très sympa dans notre wagon, nous occupons des compartiments de seconde classe, avec 4 couchettes, ça fait un peu colonie de vacances ?

Le 18 juin 2019, une journée à Ekaterinbourg

Nous effectuons le tour de la ville d’Ekaterinburg, où nous visitons l’église du Sang Versé construite en 2003, en l’honneur de la mort des Romanov, le mémorial en l’honneur des victimes du stalinisme. Nous nous rendons au point qui marque la frontière entre l’Europe et l’Asie, puis nous partons pour le monastère des Saints-Martyrs impériaux.

Nous nous promenons sur les berges de l’Isset, avant de passer devant l’université polytechnique de l’Oural. Nous terminons l’après-midi par la visite d’un musée de pierres précieuses.

Nous reprenons le train en soirée.

Le 19 juin 2019 dans le transsibérien

Pendant deux jours, nous sommes à bord du train, un peu plus récent que le précédent, nous traversons la Sibérie, avec de grandes plaines et la taïga.

Les paysages alternent, forêts de bouleaux et grandes plaines. Nous descendons du train dans quelques gares, Barabinsk, Omsk, Novossibirsk.

Le 20 juin 2019 dans le transsibérien

Nous poursuivons notre voyage en direction d’Irkoutsk, nous nous arrêtons à Krasnoiarsk, nous traversons le fleuve Ienissei qui marque la frontière entre la Sibérie occidentale et la Sibérie orientale.

Le 21 juin 2019 à Irkoutsk

Nous arrivons ce matin à Irkoutsk, capitale de la Sibérie. Nous entamons notre tour de ville, en longeant la rivière Angara. Nous visitons le monastère Zimenski, le musée ethnographique, et le musée des Décembristes dans l’ancienne propriété des Volkonsky.

  • Les photos de notre première journée à Irkoutsk (à venir).

Le 22 juin 2019 à Irkoutsk et Listvianka

Nous prenons la route pour le village de Listvianka, au bord du lac Baikal. Nous y visitons le musée ethnologique. Le temps très brumeux le matin se dégage, nous pouvons prendre un bateau pour une petite balade sur le lac.

Sur la route du retour, nous nous arrêtons au musée ethnographique à ciel ouvert de Talsi.

  • Les photos de notre excursion au lac Baikal (à venir).

Le 23 juin 2019 dans le transmongolien

Nous quittons Irkoutsk pour Oulan-Bator. Assez vite, nous longeons le lac Baikal, mais que nous voyons à peine en raison de la brume. Vraiment dommage !

La voie ferrée est toute proche de la rive, nous traversons de petites viles composées essentiellement de maisons en bois. Tout le long se succèdent forêts de pins et de bouleaux, avec parfois quelques reliefs.

Les nuages ont fini par se dissiper dans l’après-midi, nous pouvons voir le delta de la Selenga, puis après un arrêt à Ulan-Ude, le lac des Oies.

En soirée, nous passons la frontière russo-mongole, à Naouchki.

  • Les photos depuis le transmongolien (à venir).

Le 24 juin 2019 à Oulan-Bator

Dès notre arrivée, et malgré notre nuit un peu courte, nous démarrons par la visite du musée des Beaux-Arts à Oulan-Bator. Nous nous rendons ensuite au monastère de Gandantegchilen. Puis nous arrivons dans le parc national de Khustaïn, où nous passons la nuit sous gers.

Le soir, nous allons voir des chevaux sauvages.

  • Les photos de notre première journée en Mongolie (à venir).

Le 25 juin 2019 dans un camp de nomades

Nous allons à la rencontre d’une famille de nomades qui nous fait découvrir sa façon de vivre au quotidien.

L’après-midi nous nous nous rendons près d’une autre famille de nomades, qui nous offre, comme le matin, du lait de yack et du fromage.

Nous passons notre deuxième nuit sous gers.

  • Les photos auprès des nomades (à venir).

Le 26 juin 2019 à Oulan Bator

Nous partons pour Mandchir, où nous visitons le monastère consacré au bodhisattva, avant de prendre la route pour Oulan-Bator, où nous visitons une usine de cachemire.

Nous faisons un petit tour de ville.

  • Les photos sur la route d’Oulan Bator (à venir).

Le 27 juin à bord du transmongolien à travers les steppes mongoles

Nous nous installons dans un train chinois. Nous traversons le désert de Gobi et ses steppes, et des villages ou de petites villes qui se trouvent le long de la voie ferrée.

Nous passons par les villes de Tchoïr, Saïnshand et Zamiin Uüd à la frontière mongole. Puis de l’autre côté de la frontière sino-mongole, en raison du changement d’essieux et des contrôles d’identité, nous passons 5 heures dans le hall de la gare d’Erlian !

  • Les photos à bord du transmongolien (à venir).

Le 28 juin 2019 à bord du transmongolien vers Pékin

Avant d’atteindre à Pékin, nous faisons une halte à Datong, nous traversons la partie chinoise du désert de Gobi, nous apercevons un tronçon de la muraille de Chine, nous traversons des paysages montagneux assez spectaculaires.

Arrivés à Pékin, nous commençons par nous rendre place Tien An Men, nous passons devant le Monument en l’honneur de la révolution d’octobre 1949 et le mausolée de Mao.

  • Les photos sur le chemin de Pékin (à venir).

Le 29 juin 2019 à Pékin

A Pékin, nous visitons le Palais d’été, le Temple du Ciel, puis nous nous rendons dans une usine de soie. Nous terminons la journée par un spectacle à l’Opéra de Pekin.

  • Les photos de notre deuxième journée à Pékin (à venir).

Le 30 juin 2019 à Pékin

Nous nous rendons à la Cité interdite, puis nous gravissons la Colline du charbon, qui nous offre une superbe vue sur la Cité interdite. Nous déjeunons ensuite chez un habitant et traversons le Vieux Pékin. Puis nous visitons le Temple des Lamas, de style tibétain.

  • Les photos de la cité interdite et du vieux Pékin (à venir).

Les 1er juillet 2019 sur la muraille de Chine et à Chendge

Nous partons pour Chendge et la grande muraille.

Nous commençons notre journée par la découverte du tronçon de Jinshanling de la grande muraille. Nous poursuivons vers Chendge, où nous visitons le petit palais d’Été.

Nous passons la nuit à Chendge.

  • Les photos de la grande muraille et de Chendge (à venir).

Le 2 juillet 2019 de Chendge à Pékin

Nous partons pour le Temple de la paix universelle ou temple du Grand Boudha, puis nous visitons le temple du Petit Boudhala. Au retour vers Pékin, l’autoroute traverse des paysages montagneux pendant des kilomètres…

Arrivés à Pékin, nous nous arrêtons sur le site olympique.

  • Les photos de Chendge et de Pékin (à venir).

Le 3 juillet 2019, retour vers Paris

Après notre dernière nuit en Chine, passée dans un hôtel près de l’aéroport, nous rentrons sur Paris…

Pour moi, le voyage est terminé, pour mes compagnons de voyage, il se poursuit vers différentes régions françaises ! dans des conditions à la limite parfois du rocambolesque ?

Les photos de notre groupe

Dernière mise en ligne : photos à la date du 20 juin.


Ecrit par Lise - Site

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Laisser ces deux champs tels quels :

Protégé par Invisible Defender. 271 559 spammeurs ont vu s'afficher une page d'erreur 403.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.