Gérer ses mots de passe avec Strongbox pour iOS/iPadOS (4)

Après avoir commencé par tester KeePassXC sur le Mac et Strongbox sur l’iPad et l’iPhone, deux gestionnaires de mots de passe open source (1), j’ai poursuivi mon exploration de Strongbox sur le téléphone et la tablette, avant de tester la version macOS que je présenterai dans l’article suivant.

Comme de nombreuses applications, Strongbox offre des options de balayage qui permettent d’épingler soit un groupe, soit une entrée, de sélectionner une icône pour une entrée (voir plus bas), d’ajouter un enregistrement ou de le supprimer. Une icône indique également une alerte de sécurité (icône sur fond orange),

ou même de dupliquer un élément (évidemment avec un mot de passe identique, ce qui provoque une alerte de sécurité !). Un message précise sous quelles conditions l’audit de sécurité de la base de données est effectué : les données seront envoyées en https au service de vérification “Have I been Pwned ?”

On peut ajouter une icône à un élément de plusieurs façons : soit depuis la base d’icônes de KeePass, soit depuis ses propres fichiers, soit en téléchargeant une favicône. On peut dans les options choisir DuckDuckGo comme source mais aussi ajouter Google !

Il est à noter que de nombreux sites web n’autorisent pas le téléchargement de leur favicône.

Lorsqu’on ajoute un nouveau mot de passe (une entrée), Strongbox en propose un par défaut, que l’on peut modifier selon plusieurs critères : minuscules seules, chiffres seuls… bien qu’il soit vivement conseillé, pour éviter de se faire “hacker”, de choisir un mot de passe comportant au minimum 8 caractères avec des minuscules, majuscules, chiffres, caractères spéciaux !
Pour générer les mots de passe de manière aléatoire, plusieurs options sont possibles, excluant par exemple des caractères se ressemblant comme 0 et O, l et 1…

La version payante, que je trouve un peu chère (44,99 €), permet d’utiliser Touch ID ou un code PIN pour déverrouiller la base de données, ce qui effectivement amoindrit la sécurité, mais je trouve cela bien pratique ! L’acquérir est surtout un moyen de soutenir le développeur, car les différences entre les versions, précisées ici, ne sont pas énormes !


Ecrit par Lise - Site

  1. Voir les articles KeePassXC et Strongbox : deux gestionnaires de mots de passe Open Source pour macOs/iOs/iPadOS (1) et KeePassXC & Strongbox : quelques fonctionnalités (2) []