Graphic Converter 10 (2)

Pour faire suite à mon article de présentation de la version 10 de Graphic Converter (1), j’expose de façon un peu plus détaillée certaines de ses fonctionnalités.

Graphic Converter lit de très nombreux formats de fichiers, dont le format HEIC (le format utilisé par Apple avec ses récents iPhone et Mac, d’une qualité supérieure au JPEG tout en prenant moins de place en termes de stockage) ou le format RAW par exemple. L’application dispose d’une palette d’outils variés, de fonctionnalités de correction d’images, de multiples effets et filtres, de possibilités de compression/réduction d’images, très utiles lors de la mise en ligne de images.

Données EXIF et localisation GPS

De nombreuses infos sur les photos sont disponibles, dont bien sûr les données Exif,

et maintenant la localisation GPS, même si celle-ci manque parfois d’un peu de précision – non pas due à l’application mais aux fonctions GPS de l’iPhone en l’occurrence ; sur les images suivantes, certaines prises de vue effectuées au zoo de Paris sont localisées en plein milieu du lac Daumesnil 😉

Évidement cette fonction n’est disponible qu’avec les appareils photos ou smartphones compatibles.

Un navigateur de zoom

Pour afficher les détails de ses photos, lorsque la fenêtre d’édition ne montre pas l’intégralité de l’image, un petit cadre de zoom matérialise la zone visible de l’image. Celui-ci peut être déplacé à l’aide de la souris.

La conversion de fichiers

La conversion de fichiers est une fonction que j’utilise très fréquemment pour la mise en ligne de mes photos. J’ai créé ainsi des actions pour insérer une mention de copyright et préciser le poids maxi des photos.

Graphic Converter permet aussi d’élaborer des galeries web, interactives avec des vignettes cliquables. Pour ma part, je me sers d’un plugin WordPress mais peut-être reviendrai-je à cette fonction.

La réduction des photos

Avec le développement des appareils photos ou des smartphones, dont les capteurs créent des photos de plus en plus détaillées, se pose bien sûr la question de leur réduction pour les mettre en ligne ou les partager. Graphic Converter offre plusieurs possibilités.

Pour réduire une photo, après avoir choisi Enregistrer sous, choisi le format JPEG et cliqué sur le bouton Options, on dispose de plusieurs choix : un codage basique ou progressif, l’intégration ou non des métadonnées.

On voit dans les exemples ci-dessous la taille obtenue à partir d’une capture d’écran de l’iPhone de 8 Mo et les résultats (par forcément bien visibles à l’écran en mode web).

Graphic Converter permet également de redimensionner ses images. Dans l’exemple ci-dessous, la photo de 2,8 Mo ne pèse plus que 27 Ko.

Gérer fichiers et dossiers

Depuis au moins la version 9, on peut gérer, déplacer, supprimer, renommer ses fichiers directement depuis Graphic Converter, sans passer par le Finder.

On dispose de deux fonctions, Renommer (simple) et Renommer (avancée). Les deux fonctions sont accessibles soit depuis un clic droit sur les vignettes (image 1), soit depuis le menu Outil -> Actions diverses -> Renommer (Avancée) ou Renommer (Simple) (image 2), soit depuis le menu Fichier -> Renommer pour la première (image 3).

La correction des photos

Avec Graphic Converter, il est assez facile de corriger ses images grâce aux différents effets ou filtres. Dans l’exemple ci-dessous, on peut voir l’amélioration du contraste.

La palette d’outils permet par exemple de flouter des objets sur une image.

Comparer des images

Il est aussi possible de comparer des images. Une image entièrement noire est générée lorsqu’aucune différence n’est détectée.

Mettre en page des images

La fonction composition d’images permet d’organiser ses photos sur une page.

Autres fonctions

On peut lire les photos d’un disque externe ou d’un téléphone directement depuis l’application, partager ses photos depuis la barre de menu, ou accéder directement à divers services photo.

Graphic Converter dispose aussi :

  • d’une fonction anti yeux rouges, simple ou Pro, cette dernière appliquant un traitement plus complexe, et offrant un rendu plus réaliste,
  • de calques,
  • d’une fonction de reconnaissance faciale et d’anonymisation,
  • d’un mode diaporama, pratique pour visualiser ses photos à la taille de l’écran,
  • et prend en charge la Touch Bar.

Ce ne sont ici qu’une partie des fonctions présentes dans l’application, le Guide de l’utilisateur les détaille sur plus de 200 pages, et un Manuel de référence de 900 pages en français est téléchargeable sur le site de MacVF.


Ecrit par Lise - Site

  1. Voir l’article Graphic Converter 10 (1) []

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Laisser ces deux champs tels quels :

Protégé par Invisible Defender. 312 092 spammeurs ont vu s'afficher une page d'erreur 403.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.