Installer des applications sous Ubuntu (3)
Des dictionnaires français et bilingues

Il existe visiblement peu de dictionnaires français pour Linux, et notamment pour Ubuntu, le système d’exploitation qui équipe mon Dell Inspiron mini 9. J’ai trouvé sur le site de Famora, que je remercie, comment installer Le Littré.

J’ai effectué l’installation des premiers dictionnaires en ligne de commande, comme il l’indique. Mais son article date de 2006, l’installation est maintenant plus simple.

Installer tout d’abord Stardict

Stardict est la base qui vous permettra d’installer plusieurs dictionnaires, dont Le Littré.

  • Depuis le menu Applications, cliquez sur Ajouter/Supprimer ;
  • s’ouvre alors le gestionnaire Synaptic ;
  • dans la barre de recherche, saisissez stardict ;
  • cochez la case à côté de Stardict ;
  • cliquez sur Appliquer ;
  • le logiciel s’installe ;
  • à la fin du processus d’installation, cliquez sur Fermer.

Stardict est installé.

Installer un dictionnaire français

Attention, cette étape utilise le compte root ; celui-ci peut tout faire, donc aussi casser votre système ! Agissez avec prudence !

  • Téléchargez Le Littré depuis la page de Stardict ; choisissez le fichier tarball ;
  • lancez un terminal via Applications > Accessoires > Terminal ;
  • tapez “gksudo nautilus”, saisissez votre mot de passe d’administration, une nouvelle fenêtre du gestionnaire de fichiers s’ouvre, vous êtes alors dans le répertoire “root” ;
  • cliquez dans la barre latérale sur Système de fichiers puis allez dans usr > share > stardict > dic ;
  • copiez l’archive que vous venez de télécharger (clic droit + copier) et collez-la dans le répertoire usr/share/stardict/dic (clic droit + coller) ;
  • effectuez un clic droit sur l’archive et choisir Extraire ici ;
  • lancez Stardict via Applications > Accessoires > Stardict.

Le Littré est maintenant accessible. Avant de quitter la fenêtre de “root”, vous pouvez supprimer l’archive (le fichier stardict-xmlittre-2.4.2.tar.bz2, pas le répertoire stardict-xmlittre-2.4.2 😉 )

Dans le Terminal laissé ouvert, tapez “exit” ou fermez-le en cliquant sur la croix pour quitter le compte root. Fermez également la fenêtre Système de fichiers ouverte avec le compte root.

Installer d’autres dictionnaires

Des dictionnaires bilingues sont notamment disponibles sur cette page de Stardict. Les dictionnaires Anglais-Français et Français-Anglais de freedict sont plus plus “sympa” pour les Européens 😉 que ceux disponibles sur la même page que Le Littré ; ces derniers disposent en effet des caractères asiatiques !

J’ai également installé le Langenscheidt Grosswoerterbuch allemand.

Remarque : si vous installez différents dictionnaires, veillez à ce que l’application Stardict soit fermée.

Utilisation

DictionnairePour chaque dictionnaire, la liste des expressions s’affiche dans une fenêtre à gauche, leur traduction ou leur définition dans une fenêtre à droite.

Toutes les expressions anglaises, allemandes et françaises s’affichent dans la fenêtre de gauche, les unes à la suite des autres. Ce qui différencie celles du Littré, c’est qu’elles sont en majuscules, alors que toutes les autres sont en minuscules.

Dans la fenêtre de droite, avant chaque définition s’affiche le nom du dictionnaire ; si un mot est présent dans plusieurs dictionnaires, les définitions ou les traductions s’affichent les unes à la suite des autres, précédées du nom du dictionnaire.


Ecrit par Lise - Site

12 commentaires pour “Installer des applications sous Ubuntu (3)
Des dictionnaires français et bilingues

  1. Bonjour Lise.

    Je suis le webmaster du site Famora et je vous remercie d’avoir cité vos sources en tête de votre article, c’est sympa.

    Pour Le Littré sous Ubuntu, comme je l’ai précisé en commentaire de mon article (en mai 2008), il y a effectivement maintenant une procédure beaucoup plus simple pour installer ce dictionnaire, à savoir : via Synaptic, installer le paquetage “stardict-xmlittre”. Il n’est donc plus nécessaire de faire toute la procédure d’installation sur la base de l’archive téléchargeable (comme vous et moi l’avons indiqué dans nos articles).

    Amicalement.
    Raymond

    • je vous remercie d’avoir cité vos sources en tête de votre article, c’est sympa

      Pour moi, c’est une question d’éthique 😉 même si ce blog a pour objet de partager nos expériences et d’en faire profiter nos lecteurs, il n’en reste pas moins que le travail de chaque auteur doit être reconnu. Je n’aime pas être plagiée (ça m’arrive forcément !), dans la mesure du possible, je cite mes sources !

      Merci de cette précision, qui pourra sans doute être utile, mais dans ma distribution, le paquet “stardict-xmlittre” n’est pas présent.

      • Merci de cette précision, qui pourra sans doute être utile, mais dans ma distribution, le paquet “stardict-xmlittre” n’est pas présent.

        J’ai vérifié chez moi : effectivement, si on utilise Applications > Ajouter/supprimer, le paquet n’est pas visible. Par contre, si on ouvre Synaptic par Système > Administration> Gestionnaire de paquets Synaptic, il n’y a plus de problème. En tapant “stardict” dans la fenêtre de recherche, tous les paquets référencés sont visibles.

        L’avantage de Ajouter/supprimer sous Applications est que l’on n’ installe que des logiciels utilisables. Mais c’est quelquefois un peu “light” comme contenu.

  2. Une nouvelle fois, merci de cette précision.
    Etant une “revenante” dans le monde Linux, du temps où on ne pouvait utiliser que des lignes de commande, que j’ai d’ailleurs oubliées, je découvre, comme chacun peut d’en rendre compte ici, les subtilités de Ubuntu !

  3. Bonjour les amis,

    Sur ces questions de dictionnaires, en particulier pour les francophones, je vous signale le site Polyglotte. En particulier ses pages sur les logiciel de lecture des dictionnaires, ici. Et ses pages sur les dictionnaires disponibles, .

  4. Sympa comme article,
    Mais je voulais ajouter une précision.
    tu dis d’installer les dictionnaire dans /usr/share/stardict/dic, ils seront donc accessible pour tous les utilisateurs. Par contre à chaque installation d’une nouvelle version, environ tous les 6 mois, il faudra recommencer. Mais si on met ces mêmes dictionnaires dans ~/.stardict/dic, il n’y aura plus ce problème. Par contre si on a plusieurs utilisateurs il faudra faire la manip plusieurs fois.
    Après c’est à chacun de voir 😉

    Nico

  5. Bonsoir,
    Le message de Raymond m’a effectivement permis d’installer correctement le Littré, un grand merci. Ensuite ce fut pour moi un régal que de me promener et d’apprendre ma propre langue. Pour en revenir à Linux Ubuntu que j’apprécie beaucoup, c’est tout de même dommage de devoir parcourir des sites pour ne pas trouver expliqué simplement ce que l’on cherche à faire. Dans mon cas, j’essaye de sécuriser au maximum ma connexion internet. Dans le sens ou je ne souhaite pas qu’un tierce personne lise le courrier qui ne lui est pas destiné. L’idéale ce serai le cryptage du début à l’arrivée. Comment faire pour que mon correspondant me lise et qu’il puisse me répondre par le même procédé. Soyez simple s’il vous plait.
    A la prochaine.

    Roland

  6. Sécuriser sa connexion Internet suppose déjà que son accès à Internet le soit.
    Je vous invite à vous reporter à certains des articles écrits ici :
    * Les connexions réseau sous Ubuntu
    *Accéder à un réseau WiFi caché
    * Sécurité des réseaux sans fil
    * Les réseaux sans fil
    * Sécuriser son ordinateur

    Ensuite, pour chiffrer “du début à l’arrivée” il faut signer électroniquement ses messages en utilisant un certificat.
    Vous pouvez déjà utiliser une connexion SSL si votre prestataire Internet le permet, cela vous garantit que vous vous connectez de façon sécurisée au serveur de mails.
    Vous pouvez ensuite utiliser une clé PGP, vous disposerez ainsi d’une clé publique que votre correspondant pourra utiliser pour vous envoyer des messages, que vous déchiffrerez avec votre clé privée.

    Vous trouverez des éléments d’information sur cette page
    https://cadrinet.phpnet.org/numerisign/index.php

  7. 11 ans plus tard ce post est toujours utile et j’en remercie leurs auteurs, j’étais habituée au Grand Robert sous Windows et recherchais l’équivalent sous linux.

    • Effectivement, cet article est ancien ! votre commentaire m’a permis de le relire, depuis, je suis effectivement passé à autre chose 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Laisser ces deux champs tels quels :

Protégé par Invisible Defender. 312 739 spammeurs ont vu s'afficher une page d'erreur 403.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.