J’ai « pwné » mon iPod Touch

Après le jailbreak, le pwnage, du nom du programme Pwnage Tool. Réservé aux ordinateurs sous Mac OS, Pwnage Tool permet de modifier le tout nouveau firmware 2.0 du iPod Touch afin d’y intégrer Cydia, appli concurrente d’Installer (jusqu’ici non disponible pour le firmware 2.0). A noter que sur un iPhone ou un iPod Touch ainsi « pwné« , l’usage de l’App Store demeure compatible avec celui de Cydia.

J’ai testé la pratique du pwnage, i. e. le jailbreak du firmware 2.0 du iPod Touch. Je rappelle toutefois que la pratique du jailbreak ou du pwnage viole les conditions d’utilisation définies par Apple concernant le iPod Touch et l’ensemble des programmes installés sur ce dernier. Elle comporte un certain risque (exceptionnel, mais possible) pour la machine. J’ai choisi de prendre ce risque sans ignorer qu’en cas de problème moi seule devrais en assumer l’entière responsabilité.   

1. Création du fichier iPod1,1_2.0_5A347_Custom_Restore.ipsw, version modifiée du fichier natif iPod1,1_2.0_5A347_Restore.ipsw.

Pré-requis :
– firmware 2.0 (fichier iPod1,1_2.0_5A347_Restore.ipsw). A récupérer à partir du iPod Touch ; ou à télécharger sur Internet, sachant qu’on se livre là à un téléchargement illégal, passible de sanctions.
– iTunes 7.7
– PwnageTool_2.0.1.zip

Après décompression et installation du programme Pwnage Tool sur le Mac, j’ai obtenu le fichier iPod1,1_2.0_5A347_Custom_Restore.ipsw de façon très simple. Voici les différentes étapes de la démarche…

J’ouvre Pwnage Tool, je sélectionne l’option « Simple Mode », je clique sur l’image du iPod Touch.
Pwnage Tool détecte automatiquement la présence du fichier iPod1,1_2.0_5A347_Restore.ipsw (dézippé) sur le bureau du Mac. A la question « We will now create an .ipsw file that you can use to restore your iPod Touch with iTunes This file will be placed on your desktop. Do you want to continue ? », je réponds « Yes ».
Après avoir réclamé le login et le password Administrateur de mon MacBook, Pwnage Tool mouline durant quelques minutes, temps nécessaire à la création du « Custom firmware ».
A la question « Have you still used Pwnage Tool ? », je réponds « No ».
Enfin, conformément à la requête de Pwnage Tool, je connecte mon iPod Touch au MacBook et j’éteins le iPod.

2. Mise en oeuvre du mode DFU (OS non chargé) sur le iPod Touch
Sans tenir compte de la glissière rouge qui propose d’éteindre le iPod Touch, je maintiens simultanément l’appui sur les boutons « Home » et « Power » de la machine jusqu’à ce que celle-ci s’éteigne. Je relâche alors le bouton « Power » en conservant l’appui sur le bouton « Home ». L’écran doit être, à ce stade, uniformément noir, sans logo. Au bout d’environ 10 secondes, iTunes détecte un iPod Touch en mode « Restore » (DFU)…

Si le logo Apple apparaît, ou le symbole du câble USB de l’iPod Touch, je ne suis pas en mode DFU. Je dois recommencer la manoeuvre.

NB : c’est ici la seule étape problématique du pwnage. La mise en oeuvre du mode DFU marche rarement du premier coup. Il ne reste plus qu’à recommencer, autant de fois que nécessaire.

3. Restauration du iPod Touch à l’aide du fichier iPod1,1_2.0_5A347_Custom_Restore.ipsw
J’entreprends de restaurer mon iPod Touch sous iTunes, à partir du fichier iPod1,1_2.0_5A347_Custom_Restore.ipsw. Pour cela, je maintiens appuyée la touche « Alt », en même temps que je clique sur le bouton « Restaurer ». Puis je sélectionne le fichier iPod1,1_2.0_5A347_Custom_Restore.ipsw. La restauration commence automatiquement.

NB : j’obtiens, au démarrage de la restauration, une erreur de type « iTunes 1600 ». Cela veut dire que j’ai raté la mise en oeuvre du mode DFU 🙁 

J’ai dû recommencer la manoeuvre trois fois avant d’obtenir la restauration souhaitée.

Suite au pwnage, mon iPod Touch affiche désormais sur l’écran de boot, en lieu et place de la Pomme, l’ananas de l’iPhone DevTeam.

Voici les premières images de mon iPod Touch nouvellement « pwné » :

On remarque, sur l’image de gauche, l’icône de l’appli Cydia. Elle est de style un peu « linuxien » 🙂 Mais l’appli fonctionne bien, là encore de façon un peu « linuxienne », en tout cas de façon plus transparente, mais moins fun, que son homologue Installer. Il paraît qu’Installer devrait être disponible sous Cydia dans les jours prochains.

Quelques vues de l’appli Cydia, lors de la mise à jour de BossPrefs, installé bien sûr sous Cydia

L’onglet « Show Free Disk Space » m’indique que, suite à l’installation de BossPrefs, Cydia, iReboot, Open SSH, il ne reste plus que 69 Mo de mémoire libre sur la partition Système du iPod Touch. C’est trop peu. Je ne pourrai pas installer d’autres applications tierces sans aller au devant d’une situation critique.

J’ai tenté d’utiliser le programme BossTool, qui permettait précédemment de déplacer Fonts et Programmes vers la partition User. Mais BossTool ne fonctionne pas correctement sur le iPod Touch équipé du firmware 2.0. Reste donc à attendre une mise à jour de BossTool, ou à déplacer Fonts et Programmes via l’exécution d’une ligne de commande. Je vais sans doute tenter la seconde option. A suivre…

Je pousserai mon Cocorico ici si j’arrive à exécuter efficacement la dite commande 🙂


Ecrit par Christine - Site

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera jamais rendue publique ni utilisée.

*Si vous écrivez un commentaire ici pour la première fois, celui-ci ne sera publié qu'après validation par un administrateur du blog. Ne l'envoyez pas plusieurs fois !
*Bien sûr, tout commentaire injurieux, publicitaire ou spam sera supprimé.
*C'est à vous maintenant !

(obligatoire)
(obligatoire)

Laisser ces deux champs tels quels :

Protégé par Invisible Defender.


  • Mentions légales
    Les différents éléments du Blog de Lise restent la propriété de leur(s) auteur(s) respectif(s).