J’ai « quickpwné » mon iPod Touch en 2.1

C’est quoi, « quickpwné » ? Je donne, ces temps-ci, dans la novlangue. Mais comment dire les étranges opérations auxquelles on se livre à peu près chaque mois dans le monde fou, fou, fou de la iPhone/iPod Touch/mania ? J’explique…

Une nouvelle version du firmware du iPhone/iPod Touch est disponible depuis vendredi. Il s’agit de la version 2.1. Hier, samedi, la DevTeam annonçait, de son côté, la disponibilité de la nouvelle version de Pwnage Tool et de QuickPwn, i. e. des deux programmes de jailbreak créés par ses soins à l’intention des iPhone/iPod Touch/maniaques de mon espèce (et de votre espèce aussi, je suppose, puisque vous me lisez). Je n’ai évidemment pas pu attendre. J’ai d’abord tenté de « pwner ». Puis, comme je n’y suis pas parvenue, j’ai « quickpwné ». Je raconte…

1. J’ai installé sur mon iTouch, via iTunes 8.0, le firmware 2.1. iTunes m’indique, à cette occasion, que Live Radio n’est plus supporté sur le iTouch par cette version du système, et que le programme ne sera donc pas réinstallé sur ma machine 🙁


2. J’ai téléchargé, installé et utilisé Pwnage Tool 2.1 (réservé aux utilisateurs de Mac OS). La DevTeam diffuse Pwnage Tool et QuickPwn via Bittorrent. J’ai utilisé Vuze (alias Azureus) pour charger successivement chacun de ces deux programmes. Ensuite, j’ai créé, toute joyeuse, un beau ‘iPod1,1_2.1_5F137_Custom_Restore’, avec élargissement de la partition Système et package perso, contenant Open SSH, Unzip, Unrar, etc. No problemo 🙂

Arrive le moment de la Restauration sous iTunes

Catastrophe ! Bien que j’aie tenté toutes les manoeuvres préliminaires possibles, passage en mode DFU, passage en mode Restore, exécution sans passage en mode DFU ni Restore, je n’ai jamais pu restaurer. J’obtenais chaque fois une Erreur 6 ou une Erreur 1600. Au bout d’une dizaine de tentatives, j’ai abandonné. J’ai restauré sur mon iTouch, à partir de la sauvegarde fournie par iTunes, la version officielle du système. Fin du premier épisode. J’étais bien triste.

3. Reprenant bientôt courage, j’ai téléchargé, installé et utilisé ensuite QuickPwn (version Mac OS), que je n’avais encore jamais pratiqué auparavant. QuickPwn porte bien son nom : c’est une version allégée et plus rapide (quick) de Pwnage Tool. A la différence de Pwnage Tool, QuickPwn ne procède pas à une restauration complète du système, mais seulement au flashage de certains fichiers. Comme il ne s’agit pas d’une Restauration, iTunes ne prend pas la main sur le processus. Les données de l’utilisateur, les réglages, par ailleurs, ne sont pas supprimés. QuickPwn charge, à l’occasion du flashage, Cydia et Installer. Il permet aussi de remplacer, si on le souhaite, l’image du BootLoader, i. e. de remplacer la Pomme par l’ananas de la DevTeam. Dommage qu’il ne permette pas de modifier la taille de la partition Système ni d’installer des packages perso. Je le regrette bien. Mais, en de telles circonstances, je ne vais pas mégoter.

L’usage de QuickPwn est semblable à celui de Pwnage Tool, mais of course en plus quick. Je décris l’usage de Pwnage Tool ici, et encore ici.

J’ai donc ouvert QuickPwn, et, à la demande de ce dernier, connecté mon iTouch au Mac. QuickPwin a identifié un iPod Touch et amorcé la préparation du flashage ad hoc. A la fin de cette première étape, j’ai été invitée à éteindre mon iTouch (appui prolongé sur le bouton Power et activation de la glissière « Eteindre »). Et maintenant… Hardi, DFU ! Comme sous Pwnage Tool, on est guidé à l’écran. Attention, ça va vite ! J’ai chaque fois l’impression d’être un mille-pattes.

– J’appuie sur le bouton Power et je maintiens l’appui pendant 5 secondes.
– Au bout de ces 5 secondes, sans relâcher l’appui sur le bouton Power, j’appuie sur le bouton Home et je maintiens cet appui pendant 10 secondes. QuickPwin égrène les secondes, de façon sonore. On se croirait dans un jeu d’arcade.
– Au bout de ces 10 secondes, je relâche le bouton Power, et je maintiens l’appui sur le bouton Home…

Panique ! iTunes s’ouvre soudainement comme un diable qui sort de sa boîte. Il a détecté un iPod Touch « non identifié », qu’il me propose de restaurer !

Je ne bouge pas, je laisse dire, car, dans le même temps… des lignes de code commencent à défiler à vive allure sur l’écran noir de mes nuits blanches, pardon, sur l’écran noir de mon iTouch, et, ô joie, je sais maintenant que ça va le faire ! Et ça le fait 🙂

Je suis en 2.1 « quickpwné ». J’ai Cydia et Installer. J’ai conservé mes données et réglages. Ma connexion Wi-Fi est active. Il ne me reste plus qu’à réinstaller les essentiels : Open SSH, BossPrefs, Winterboard. J’ai réactivé la fonction SSH et rétabli la connexion SFTP entre le iPod Touch et le Mac en Wi-Fi. BossPrefs gère désormais, entre autres, la fonction « Auto Correct », i. e. l’activation/désactivation de l’écriture prédictive. Winterboard, paraît-il, nécessiterait la mise à jour de quelques détails. Je n’ai rien remarqué d’anormal. On peut lire, sous Cydia, que la mise à jour de Winterboard est attendue pour ce soir.

J’oubliais : sur les machines équipées du firmware 2.1, les fameuses « icônes qui tremblent », les icônes que l’on aime à composer sur le Springboard en strips fortement pensés, eh bien, les dites icônes ne sont plus désormais toutes chamboulées, lorsqu’on installe un nouveau programme. J’eus préféré le Copier/Coller, mais c’est cool quand même.

A bientôt pour d’autres aventures !


Ecrit par Christine - Site

7 commentaires pour “J’ai « quickpwné » mon iPod Touch en 2.1

  1. 14 septembre 2008 à 15:09

    Ben dis-donc Christine, effectivement, ça m’a tout l’air d’une sacrée aventure. J’en suis tout févrieux de te lire 😉
    A côté, la mise à jour de mon iPhone effectuée en 30 minutes a l’air d’un truc de gamin.

  2. 14 septembre 2008 à 15:25

    Bonjour Jack,

    Je raconte , alors, j’y mets le ton 🙂
    Mais, vrai, le moment du DFU, c’est toujours crispant.
    La première fois que j’ai jailbreaké mon iTouch, c’était en novembre dernier, j’ai cru que j’avais « briqué » la machine. J’étais verte. Depuis, je me suis habituée aux joyeusetés du jailbreak. Il y a toujours un moyen de relancer la machine.

  3. Julien
    17 septembre 2008 à 18:30

    Bonjour Christine,

    J’aurais voulu savoir comment tu t’es procuré la version 2.0 ou 2.1? Tu as payer pour l’avoir? Si non, comment as-tu fait pour l’installer sur ton iPod Touch.

    Merci d’avance,

    Julien

  4. 17 septembre 2008 à 21:17

    Bonjour,

    J’ai téléchargé le firmware 2.1 banalement sous iTunes, après avoir accepté la mise à jour gratuitement proposée lorsque j’ai connecté mon iTouch. L’installation se fait de manière automatique une fois qu’on a cliqué sur le bouton « Mise à jour ».

  5. 30 septembre 2008 à 06:29

    Pour l’instant pas de pwnage pour le touch 2G. Je patiente… J’ai toute confiance en la dev team pour combler ce manque 🙂 mais je ne sais pas si je franchirai le pas, ça fait un peu peur quand même 😉

  6. naofeil
    12 octobre 2008 à 15:32

    impossible d’installer le firmaware 2.1 sur mon ipod touch, il me demande de le payer. Comment faire s’il vous plait merci 🙂

  7. 13 octobre 2008 à 14:25

    Si vous n’aviez pas payé la mise à jour en 1.xxx, effectivement, il faut payer…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Laisser ces deux champs tels quels :

Protégé par Invisible Defender. 277 098 spammeurs ont vu s'afficher une page d'erreur 403.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.