JpegBook, Books, iComic – De quoi lire sur le iPod Touch

De quoi lire sur le iPod Touch… J’évoquais dernièrement le reader Books.app et le format des documents supportés par celui-ci. Je signalais également l’avantage que présente, en termes d’ergonomie de la lecture, la fragmentation préalable des textes longs en chapitres.

J’ai trouvé depuis lors, auprès des utilisateurs de la PSP, un petit programme qui assure la dite fragmentation à destination de la PSP et aussi du iPod. Ce programme s’intitule JpegBook. Simple, léger, gratuit, il est distribué en version Mac OS ou Windows. Il ménage de façon automatique la conversion des fichiers .txt en fichiers .jpg. Le nombre des fichiers .jpg ainsi générés est proportionnel à la taille d’écran sélectionnée par l’utilisateur.

J’ai testé la conversion du Joueur d’échecs de Stefan Zweig, dont j’ai téléchargé le texte au format .doc (136 ko, 53 pages) sur Ebooks Libres et Gratuits et que j’ai ensuite enregistré au format .txt.

 


Plutôt que l’option « iPod Photo », mal adaptée à mon projet, j’ai sélectionné l’option « Custom » et défini une résolution d’écran compatible avec Books.app, qui ne sait lire qu’en mode portrait, et assortie d’une petite marge (iPod Touch : 320×480) : 300×460.
J’ai collé ensuite le texte au format .txt dans la fenêtre du programme. J’ai cliqué sur Preview afin de voir comment se présente la première page.
J’ai renoncé à ajouter un Background (fond de page), qui brouille la lecture. Mais on peut choisir sur son ordinateur une image qui servira de Background. Pour cela, cliquez sur File/Open Background.
J’ai renoncé également, par paresse, aux options (xxx) 🙂
Pour finir (vite et bien), j’ai cliqué sur File/Save.
C’est beau, l’automatisme ! Les fichiers .jpg pleuvent sur le Bureau de mon ordi : 112 pages-images ; 16,6 Mo.

 



Je transfère maintenant les 112 pages sur le iPod Touch, dans /private/var/root/Media/EBooks, via SSH/Transmit comme d’habitude, et je regarde : les 112 pages sont effectivement listées sous Books.app, elles s’ouvrent, elles se lisent normalement, mais on ne les tourne de la même façon qu’on le ferait dans un livre, puisqu’il faut, pour changer de page, toucher le bouton Books, en haut à gauche de l’écran, revenir ainsi à la liste des pages et ouvrir la page suivante. On remarque également ce qui fait le défaut du programme JpegBooks : il gère mal le retour à la ligne, d’où nombre d’erreurs dans la découpe des mots. Le résultat demeure toutefois agréable à l’oeil et honnêtement lisible.

 

Quelque temps avant ce test, j’avais découvert l’existence de iComic, un comics reader (lecteur de BD), dédié au iPhone/iPod Touch. Créé par un développeur japonais, le programme est of course doté d’une interface en japonais. Mais on s’y retrouve sans peine. Il ne s’agit au demeurant que de toucher l’écran pour visionner des images. N’importe quelles images, pourvu que celles-ci soient réunies dans une archive .zip et que celle-ci soit transférée sur le iPhone/iPod Touch dans /private/var/root/Media/Comic. Attention à bien respecter la majuscule à « Comic » !

iComic peut être installé directement sur le iTouch/iPhone via Installer, à partir de la source suivante :
https://modmyifone.com/installer.xml


iComic peut également être téléchargé sur l’ordinateur à cette autre adresse :
https://iphonecomic.googlecode.com/files/iComic007.lzh


Il devra alors être transféré sur le iPod Touch/iPhone. On assignera ensuite au dossier iComic, toujours sur le iPod Touch/iPhone, les droits 755 et on les appliquera à la hiérarchie.

Concernant l’assignation des droits, voir : Connecter le iPod Touch au Mac via SSH et Transmit

J’ai testé sous iComic la lecture des fichiers créés sous JpegBook. J’ai créé, pour ce faire, une archive « zweig_joueur.zip », comprenant les 112 pages-images enregistrées précédemment sous JpegBook, et j’ai transféré l’archive sur mon iPod Touch, dans /private/var/root/Media/Comic.

 



Résultat : les 112 pages sont effectivement listées sous iComic, elles s’ouvrent, elles se lisent normalement, et on les tourne de la même façon qu’on le ferait dans un livre, à la différence près qu’il s’agit ici d’un livre japonais, qui se lit en tournant les pages de droite à gauche, de telle sorte qu’il faut toucher le coin en bas à gauche de l’écran pour avancer d’une page, et le coin en bas à droite de l’écran pour reculer d’une page. Les lecteurs de mangas originaux y sont depuis longtemps habitués. L’ergonomie de la lecture est au final, dans le cas présent, bien meilleure que sous Books.app., d’autant plus que iComic lit aussi les images en mode paysage. Dommage seulement qu’on retrouve le défaut de gestion du retour à la ligne, propre à JpegBook. La bande noire que l’on peut voir sur l’image ci-dessus montre qu’il vaudrait mieux, sous JpegBook, modifier la résolution d’écran initialement choisie.

 

Pour le plaisir, maintenant, quelques vues d’une BD transférée dans le répertoire /private/var/root/Media/Comic

 

 


Ecrit par Christine - Site

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera jamais rendue publique ni utilisée.

*Si vous écrivez un commentaire ici pour la première fois, celui-ci ne sera publié qu'après validation par un administrateur du blog. Ne l'envoyez pas plusieurs fois !
*Bien sûr, tout commentaire injurieux, publicitaire ou spam sera supprimé.
*C'est à vous maintenant !

(obligatoire)
(obligatoire)

Laisser ces deux champs tels quels :

Protégé par Invisible Defender.


  • Mentions légales
    Les différents éléments du Blog de Lise restent la propriété de leur(s) auteur(s) respectif(s).