La couleur dans l’estampe japonaise au musée Guimet

Jusqu’au 10 mars se tient au musée Guimet une exposition sur les estampes japonaises. Sont présentées des estampes monochromes, puis au fur et à mesure de l’évolution des techniques, des estampes polychromes.

Dans la rotonde du 2ème étage on peut voir des estampes montrant cette progression, ainsi que quelques paravents. Dans une salle attenante, deux livres sont dans des vitrines, dont un avec quelques représentations de danseurs japonais.

Au troisième étage, se trouvent trois nouvelles acquisitions du musée, dont un très bel autel portatif et des porcelaines de Chine. Un vase à décor « mille fleurs » y est exposé. Un visiteur, apparemment féru d’arts et de culture chinois nous a expliqué qu’après l’application de chaque couleur, le vase était passé au four pour cuire l’émail. On a peine à s’imaginer le temps passé à la réalisation de cet objet…

Photos prises avec l’iPhone 4


Ecrit par Lise - Site

2 commentaires pour “La couleur dans l’estampe japonaise au musée Guimet

  1. Hervé S.
    3 mars 2014 à 11:14

    J’ai vu cette expo que j’ai beaucoup appréciée, et j’y ai même pris quelques photos —chose explicitement interdite qui fait que je n’oserai pas les publier.
    A côté de vous je suis donc bien timide, mais si je peux me permettre une question, cette mention « tous droits réservés » sur vos photos, c’est de l’humour?
    H.

    • 3 mars 2014 à 17:21

      Non, ce n’est pas de l’humour 😉 c’est le script automatique que j’utilise lorsque je mets mes photos en ligne. En fait, je n’ai vu le panneau d’interdiction de photographier qu’au sortir de l’exposition.
      Et vu la qualité des photos prises avec l’iPhone, je doute qu’on puisse les exploiter à des fins commerciales… 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Laisser ces deux champs tels quels :

Protégé par Invisible Defender. 270 226 spammeurs ont vu s'afficher une page d'erreur 403.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.