La nuit blanche à Paris

Après avoir écouté un des concerts de la Nuit du quatuor au musée de l’Orangerie, entourée des Nymphéas de Monet, j’ai suivi la rue de Rivoli jusqu’à Bastille, profitant des illuminations parisiennes.

Je n’ai pas attendu le petit matin pour voir le mélange des couleurs dû à la fonte des glaçons devant le parvis de l’Hôtel de Ville 😉


Ecrit par Lise - Site

Un commentaire

Ecrire un commentaire»
  1. C’est chouette ! Rien de tout cela à Mirepoix.

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera jamais rendue publique ni utilisée.

*Si vous écrivez un commentaire ici pour la première fois, celui-ci ne sera publié qu'après validation par un administrateur du blog. Ne l'envoyez pas plusieurs fois !
*Bien sûr, tout commentaire injurieux, publicitaire ou spam sera supprimé.
*C'est à vous maintenant !

(obligatoire)
(obligatoire)

Laisser ces deux champs tels quels :

Protégé par Invisible Defender.


  • Mentions légales
    Les différents éléments du Blog de Lise restent la propriété de leur(s) auteur(s) respectif(s).

Clef two-factor authentication