L’Affaire Makropoulos

Je suis allée à l’Opéra ce soir écouter L’Affaire Makropoulos de Leos Janácek, compositeur tchèque de la fin du 19ème et du début du 20ème siècle.

Je connaissais seulement certaines oeuvres de Janácek, notamment les oeuvres instrumentales, comme Jeunesse. L’opéra est tiré d’une pièce de Karel Capek et traite de l’immortalité, pas seulement au sens de la « non mortalité », mais aussi de l’immortalité des artistes, c’est-à-dire du souvenir qu’ils laissent.

J’avais assisté hier à la présentation de cet opéra lors d’un Pleins Feux, en présence du chef d’orchestre Tomas Hanus et du metteur en scène Krzysztof Warlikowski. Ce qui m’avait intéressée dans les propos que j’ai entendus c’était par exemple, la référence aux questions actuelles posée par Warlikowski : les générations futures se souviendront-elles des tragédies du 20ème siècle ? et de quelle façon ? ou bien l’insistance de Hanus pour rappeler le travail réalisé par le compositeur sur le lien fort qui unit le rythme de la musique et celui des mots.

Mais prise un peu trop par la lecture des paroles (!) puisque l’opéra est chanté en tchèque, je n’ai pas pu apprécier pleinement la musique ! L’Affaire Makropoulos sera diffusée sur France Musique le 2 juin à 19h, je pourrai alors l’écouter attentivement.

Quant à la mise en scène, elle est un peu surprenante, mais s’accorde bien à l’oeuvre.

La direction de l’Opéra de Paris, en programmant L’Affaire Makropoulos pour la première fois, permet de découvrir une oeuvre originale, dont la musique devrait plaire à un large public.

Dommage que le prix des places puisse rebuter les amateurs !


Ecrit par Lise - Site

4 commentaires

Ecrire un commentaire»
  1. Oui rien n’est fait pour encourager les gens à découvrir la musique, on peut aimer l’opéra et être fauché.

  2. Je partage votre opinion sur la musique, la mise en scène. J’ai eu du mal à suivre aussi entre les surtitrages et la scène. Mais c’était un très bel opéra, et la musique est belle !

  3. Merci Lise pour ces informations utiles car je vais voir ce spectacle demain.
    Je te ferai part ensuite de mes impressions.

  4. Azbinebrozer

    J’y étais mardi soir 8 mai. Ma voisine s’installe et râle contre le prix des billets. Je lui dis que j’étais là pour la première fois à l’opéra, si heureux ! Entre deux actes, elle peste avec son mari. J’ai l’impression qu’elle n’apprécie pas ! « Le scénario est confus » !! Je dirais plutôt les dialogues si denses qu’ils monopolisent un peu trop l’attention ! Je n’ai pas réussi à récupérer le livret avant d’arriver à l’opéra et je l’ai dévoré vite avant le lever de rideau. J’ai l’impression qu’ils pestent aussi contre l’absence d’airs…
    Je connais depuis deux ans pas mal d’oeuvres de Janacek mais j’y vais doucement pour profiter de cette découverte tardive j’ai… 45 ans et c’est une passion ! Oui ce qui est difficile avec Janacek c’est effectivement cette surenchère de motifs à peine dessinés qui s’estompent, réapparaissent si peu… Ici ce n’est plus un frein à mon plaisir car je sais ce qui m’attends et chaque moment est un élan, une volonté de vivre ! Je suis si bien dans ces instants de présent. Le programme proposé par l’opéra a le mérite d’éclairer sur la méthode de composition. Janacek part de mille petits motifs qu’il tente ensuite de fédérer, voire de développer mais si peu ! Et puis dès qu’il reprend l’ouvrage, il modifie, retouche, rajoute… Janacek un instinctif bouillonnant brouillon ?!
    C’est en aimant la musique de Dusapin et en le lisant que je me suis décidé à écouter Janacek. Dusapin le citait comme influence avec… Varèse, hmm amour de jeunesse ! Je me suis souvenu avoir lu « Les testaments trahis » de Kundera. J’ai repris les suggestions d’oeuvres pour mon bonheur. Merci à tous.
    Janacek n’est pas le plus grand compositeur du 20 siècle, on s’en fout. Il mérite juste sa place parmi les plus grands, pour sa générosité si souvent absente ailleurs. Merci Lise d’en faire la promotion. Vive le rock’nroll ! ;- )

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera jamais rendue publique ni utilisée.

*Si vous écrivez un commentaire ici pour la première fois, celui-ci ne sera publié qu'après validation par un administrateur du blog. Ne l'envoyez pas plusieurs fois !
*Bien sûr, tout commentaire injurieux, publicitaire ou spam sera supprimé.
*C'est à vous maintenant !

(obligatoire)
(obligatoire)

Laisser ces deux champs tels quels :

Protégé par Invisible Defender.


  • Mentions légales
    Les différents éléments du Blog de Lise restent la propriété de leur(s) auteur(s) respectif(s).