L’Apple Watch Series 3 après une semaine

Cela fait une semaine que je porte une Apple Watch. J’arrive petit à petit à la configurer à mon goût 😉 et à me familiariser avec les apps, dont une version existe pour la montre connectée.

Les apps Apple installées par défaut sur l’iPhone sont transférées automatiquement sur la montre. Aucune option, autre que celle de les désinstaller sur le téléphone ne permet de s’en affranchir. En revanche, il est évidemment possible de sélectionner les applications tierces que l’on souhaite utiliser sur l’Apple Watch quand elles sont disponibles pour ce système.

Paramétrage

On peut configurer la montre depuis le cadran d’accueil. En poussant soit sur la molette soit sur le bouton latéral, on accède aux Réglages. On peut bien sûr effectuer de façon plus confortable tous les réglages depuis l’iPhone.

Les mises à jour sytème s’effectuent depuis l’iPhone.

Force Touch aussi sur l’Apple Watch

Je n’utilise la molette que pour accéder aux applications. Pour les faire défiler, je préfère l’écran tactile.

Avec Force Touch, un appui fort sur l’écran permet par exemple de changer de cadran, d’afficher des commandes et différentes options des applications.

Les différents écrans

Depuis le cadran, on accède directement aux applications dont les complications (c’est-à-dire les raccourcis) sont configurées sur la montre. D’un tap, je peux donc voir mes mails, les SMS ou le calendrier.

Un glisser vers le bas du cadran affiche l’écran de contrôle ; l’icône rouge indique que je ne suis pas à proximité de l’iPhone et que la connexion est interrompue (dernière image).

Le Dock

Depuis l’iPhone, j’ai configuré les applications auxquelles je veux accéder rapidement, d’un appui sur le bouton latéral.

Les objectifs de la journée

Par défaut, l’Apple Watch, comme la Forerunner de Garmin, affiche les objectifs atteints : bouger, s’entraîner, se lever 😉

Les alertes

Lorsque l’iPhone n’est pas utilisé, les alertes s’affichent sur la montre. Contrairement à la Forerunner 35, les alertes se présentent sur l’un ou l’autre des appareils, mais pas à la fois sur la montre et le téléphone. C’est plutôt malin, nul besoin en effet de les avoir en double ! Toutes les alertes sont là, que l’application soit installée sur la montre (c’est le cas de Spark) ou pas (BusyCal ici, dont il n’existe pas de version pour l’Apple Watch).

Petit élément pratique, un point rouge s’affiche en haut du cadran pour signaler des alertes non lues.

Les copies d’écran

L’Apple Watch étant en permanence synchronisée avec l’iPhone, les copies d’écran réalisées sur la montre sont automatiquement envoyées au téléphone, ce qui bien sûr économise le stockage sur cette dernière.

Les applications installées par défaut sur l’iPhone

Par défaut, les applications de l’iPhone sont installées sur l’Apple Watch.

L’application Plan

Durant cette semaine, j’ai essayé quelques applications. Une des premières que j’ai vraiment utilisées sur l’Apple Watch est Plan. A des fins de test, j’ai par exemple recherché sur la montre le magasin FNAC le plus proche de l’endroit où je me trouvais puis affiché l’itinéraire.

Mais je configure plutôt mes parcours sur l’iPhone, l’écran est tout de même plus confortable ! Dès qu’on effectue un tap sur OK sur le téléphone, le trajet est aussitôt visible sur la montre.

Pour m’orienter, j’ai quand même tendance à utiliser le téléphone, plus pratique que le petit écran de la montre. En revanche, quand on ne se pose pas de question sur son chemin, les vibrations différenciées en fonction du tournant à droite ou à gauche sont plutôt pratiques ; dans le cas d’un trajet en transports en commun, l’affichage de la station à laquelle descendre est sympa. Ce que je trouve dommage, c’est que la montre ne vibre pas lorsque le trajet arrive à son terme. Et que le temps restant ne soit pas indiqué…

L’application d’Apple s’est vraiment améliorée et la prise en compte des transports en commun parisiens est vraiment bien !

L’application Météo

Mise à jour : Il est plutôt pratique de pouvoir consulter la météo à son poignet. Mais L’application Météo de l’iPhone n’affiche que la météo des villes qui y ont été configurées, pas y compris celle de la localité où l’on se trouve, à condition que l’application soit active en arrière plan sur l’iPhone. Météo France par exemple affiche bien également la météo de l’endroit actuel, mais ne dispose pas de complications pour y accéder d’un tap sur le cadran, comme c’est le cas avec l’application par défaut. Cette dernière est malgré tout même assez complète puisqu’elle affiche les prévisions pour les heures à venir et les jours suivants.

Le calendrier

J’utilise pour mes rendez-vous et mes tâches l’application BusyCal sur l’iPhone et sur le Mac. Mais cette application ne dispose pas d’une version pour l’Apple Watch. Sur l’iPhone, j’ai donc paramétré l’application par défaut Calendrier pour qu’elle se synchronise avec notre serveur personnel ownCloud. De cette façon, je peux afficher les rendez-vous sur la montre. Il faut bien sûr autoriser sur l’iPhone le calendrier à se synchroniser via une connexion cellulaire…

Sur la montre, on peut afficher son agenda sous différentes formes : liste, journée…

Personnaliser ses messages

Il est possible de répondre à un message depuis l’Apple Watch avec des smileys, ou avec la fonction Griffonner. Dans ce cas, on rédige son message lettre par lettre… Mais on peut aussi disposer de réponses toutes prêtes, soit celles proposées par défaut, soit celles qu’on a modifiées sur l’iPhone.

D’autres applications pour l’Apple Watch

Le client mail Spark

Utilisant le client mail Spark sur mon iPhone et mon Mac, je l’ai bien sûr installé sur l’Apple Watch. Comme cette application dispose d’une complication, j’accède aux messages directement depuis le cadran. Je peux afficher les messages reçus, envoyés, épinglés… et éventuellement répondre depuis la montre. Spark supporte aussi la fonction Force Touch (dernère image).

Une calculette

J’ai également installé une calculette sur la montre. J’en ai trouvé une gratuite dans l’App Store, La Calculatrice – Calculator dont une version existe pour l’Apple Watch. Je n’y effectuerais pas de longs calculs, mais pour des opérations simples, cela peut être utile 😉

Un dictaphone

Il m’arrive assez souvent d’utiliser le dictaphone de l’iPhone pour enregistrer des mémos. J’ai également trouvé une app gratuite dans l’App Store, Alon dictataphone. On peut utiliser le microphone de la montre, ce qui permet un enregistrement plus clair, et choisir d’enregistrer ses messages vocaux sur la montre. Pour ma part, je choisis de les stocker sur l’iPhone.


Ecrit par Lise - Site

Un commentaire

Ecrire un commentaire»
  1. C’est impressionnant !

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera jamais rendue publique ni utilisée.

*Si vous écrivez un commentaire ici pour la première fois, celui-ci ne sera publié qu'après validation par un administrateur du blog. Ne l'envoyez pas plusieurs fois !
*Bien sûr, tout commentaire injurieux, publicitaire ou spam sera supprimé.
*C'est à vous maintenant !

(obligatoire)
(obligatoire)

Laisser ces deux champs tels quels :

Protégé par Invisible Defender.


  • Mentions légales
    Les différents éléments du Blog de Lise restent la propriété de leur(s) auteur(s) respectif(s).