Le palais de la porte Dorée

Bien que demeurant maintenant proche de la porte Dorée, je ne m’étais jamais rendue au palais de la Porte Dorée. Celui-ci se situe en face de lac Daumesnil. Il abritait à sa création le musée des colonies. L’Aquarium, créé également pour l’exposition coloniale de 1931 a été rénové, le musée des arts de l’Afrique et de l’Océanie s’est transformé en Cité nationale de l’immigration.

Au rez-de-chaussée, dans un grand hall, de grandes fresques murales et des mosaïques au sol mettent immédiatement dans l’ambiance. Il s’agit de la salle des fêtes dont les peintures ont été rénovées dans les années 2000.

Dans l’escalier menant aux étages supérieurs, sont exposés les repères essentiels concernant les décisions en matière de traitement des étrangers : droits d’asile, carte de séjour, prise en compte des apatrides…

Au premier étage, dans deux mezzanines, est présentée l’histoire de ce musée, qui du musée des colonies est devenu un musée consacré à l’histoire de l’immigration.

Les collections permanentes sont réparties en différents îlots ; elles montrent les diverses immigrations, depuis le 19ème siècle jusqu’à nos jours, immigration européenne d’abord, jusqu’à celles des populations sud-américaines ou asiatiques, en passant par les Espagnols lors de la chute de la république.

Les explications mettent en avant le déracinement de ces populations, dont l’émigration plutôt vécue comme une charge que comme un choix, est souvent liée à des conditions économiques ou politiques. On peut mieux appréhender l’engagement des populations étrangères dans l’économie française, y compris dans les luttes pour faire aboutir des revendications communes aux Français et aux immigrés, leur participation dans les conflits aux côtés des Français, notamment lors de la seconde guerre mondiale. Un îlot présente ce que furent les réseaux du musée de l’homme à cette période.

En me rendant à pieds au palais de la porte Dorée, et au retour, je n’ai pu résister 😉 au plaisir de photographier les arbres en fleurs et les crocus qui annoncent le printemps…


Ecrit par Lise - Site

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera jamais rendue publique ni utilisée.

*Si vous écrivez un commentaire ici pour la première fois, celui-ci ne sera publié qu'après validation par un administrateur du blog. Ne l'envoyez pas plusieurs fois !
*Bien sûr, tout commentaire injurieux, publicitaire ou spam sera supprimé.
*C'est à vous maintenant !

(obligatoire)
(obligatoire)

Laisser ces deux champs tels quels :

Protégé par Invisible Defender. 256 341 spammeurs ont vu s'afficher une page d'erreur 403.


  • Mentions légales
    Les différents éléments du Blog de Lise restent la propriété de leur(s) auteur(s) respectif(s).