L’Envol du dragon et Harunobu au musée Guimet

J’ai visité deux belles expositions au musée Guimet aujourd’hui, L’Envol du dragon – Art royal du Vietnam et Harunobu, un poète du féminin.

L’Envol du dragon présente de très beaux objets issus du musée Guimet lui-même et du musée d’Histoire du Vietnam de Hanoi.

On voit les dragons jouer avec une perle, parfois considérée comme le soleil ou la lune.

Les estampes présentées dans l’exposition consacrée à Suzuki Harunobu montrent des images féminines pour lesquelles l’artiste a expérimenté la polychromie.

Sous la rotonde du musée est proposée un espace en relation avec l’exposition précédente consacrée à Clemenceau, Flot de carpes.

En quittant le musée Guimet, je me suis orientée vers les Invalides, en traversant les jardins du Trocadéro puis en longeant la Seine. J’ai découvert des espaces de verdures sur les berges entre le pont de l’Alma et le pont des Invalides. Des animations y sont proposées par la ville de Paris.


Ecrit par Lise - Site

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Laisser ces deux champs tels quels :

Protégé par Invisible Defender. 263 723 spammeurs ont vu s'afficher une page d'erreur 403.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.