Leopard est arrivé…

Commandé vendredi, le jour de la sortie de la nouvelle version de Mac OS, le DVD est arrivé lundi soir ! Je ne me suis pas aussitôt jetée sur l’installation 😉 voulant l’effectuer tranquillement, même si la pochette livrée, toute brillante, fait envie !!!

Christine ayant procédé avant moi à l’installation de Leopard, je lui laisse la parole 😉

J’ai reçu mon Leopard, moi aussi, et, après un brin de sauvegarde, comme je suis de nature impatiente, je me suis jetée sur l’installation (mise à jour vers Leopard).
Elle est longue ! Avec deux gros moments d’attente – suspense… – en cours de processus. Un ange passe. Mais le processus reprend, après un temps certain, et s’achève sans problème.

La machine redémarre… Je suis épouvantée par le style du fond d’écran initial : sombre, cosmique, on dirait 2001, Odyssée de l’espace ! Mac OS ne nous avait pas habitués à ce style dark. La Pomme est noire…

Little Snitch prend la main immédiatement. D’où une fastidieuse série de demandes d’autorisation/ré-autorisations, à la suite du redémarrage.

Leopard me demande d’abord de saisir mon login et mon password d’utilisateur enregistré de Mac OS. Léger temps d’attente : vérification.
Leopard me signale ensuite qu’il actualise les paramètres de mon compte .mac. Il m’indique également que, pour cause d’incompatibilité, il désactive ma version de MiniMail.
Les informations et les fenêtres relatives à ces dernières se bousculent. Leopard m’avertit que je dois procéder à une « mise à jour urgente, suite à quoi la machine redémarrera ».

Je procède, et la machine redémarre. No problem.

Je clique sur Mail pour consulter mon courrier. Leopard me prévient que Mail reconstruit d’abord la structure de mes messages. Je laisse faire. C’est très rapide. Ensuite tout est OK.
Je relève mon courrier. Puis j’ouvre Safari, et je surfe.

Première impression :
– tout est plus rapide sous Leopard. C’est très agréable.
– le dock
relooké Leopard m’a semblé affreux. Rien que pour cela, je me suis dit à un moment que j’allais retourner sous Tiger. Tout vient de ce que j’avais conservé au dock son ancienne position à droite. Je l’ai installé ensuite en bas de l’écran, et là, il est passé en 3D. Changement radical : c’est beau.
– pour faire bonne mesure, j’ai remplacé le fond d’écran initial par un fond Apple plus discret, d’où plus à mon goût : bleuté, dans le style Aqua (je ne m’en lasse pas). La couleur de la Top Bar, ou Barre des Menus, varie automatiquement, sous Leopard, en fonction du fond d’écran sélectionné. Elle a, de façon nouvelle, quelque chose d’acidulé qui ne m’enthousiasme pas. L’acidulé de la barre ne « colle » pas vraiment avec le grisé du fond Aqua. Je reste dubitative quant à l’évolution du design graphique sous Leopard. Je trouve ce design moins pur, moins sobre, d’où moins élégant que celui des OS passés.

Je laisse à Lise le soin de présenter les diverses innovations propres à Leopard en matière d’ergonomie du système. Elles changent la vie de l’utilisateur…

En prélable,

  • j’ai réalisé une synchronisation complète de mon PDA (Tréo 680 sous Palm OS) en sauvegardant l’ensemble des données sur l’ordinateur grâce à The Missing Sync,
  • j’ai ensuite sauvegardé les bases de données de iCal et du Carnet d’adresses sur l’ordinateur,
  • j’ai sauvegardé l’ensemble de mes données depuis l’ordinateur vers un disque dur externe en utilisant ChronoSync,
  • j’ai mis à jour l’ensemble de mes applications grâce au widget App Update,
  • j’ai utilisé un outil de maintenance pour nettoyer les bases (MainMenu ou OnyX).

Et je me suis lancée… J’ai tout d’abord entrepris de faire passer mon MacBook de Mac OS X Tiger à Leopard, en suivant les indications données sur le livret accompagnant le DVD.

Il faut du temps… plus d’une demi-heure pour la vérification du DVD ; s’affiche ensuite un message indiquant qu’il reste près de 3h30 pour l’installation ! mais heureusement les minutes passent vite, enfin presque ! l’installation elle-même a duré environ une heure jusqu’à ce que s’affiche « Temps restant : environ une minute« , cette « minute » durant en réalité cinq minutes avant que le Mac ne redémarre.

La fenêtre de login s’affiche au bout quelques minutes et mon fond d’écran (une de mes photos personnelles) également.

Après l’installation

Je retrouve donc mon fond d’écran (mais pour me mettre dans l’ambiance, je choisis le fond d’écran Leopard !), mon Dock à l’emplacement spécifié (il est affiché en bas à droite) ; aussitôt un message m’indique que Ciphire, qui se lance au démarrage de Mac OS, n’est pas adapté à l’OS.

Le Finder a conservé mes paramètres : mes dossiers sont affichés avec la couleur précédemment spécifiée.

J’avais réalisé l’installation hors connexion. Une fois ma connexion Internet retrouvée, j’ai dû reconfigurer mon adresse IP manuellement (voir la définition sur Wikipedia), Leopard était passé en DHCP (voir la définition sur Wikipedia). Après avoir effectué la mise à jour sur le site d’Apple, Leopard ne voulait pas redémarrer tout seul, j’ai dû l’éteindre « sauvagement » par un appui long sur le bouton marche/arrêt.

Sinon, tout a l’air de bien fonctionner, et comme christine, je remarque que globalement, le Macbook est plus véloce.

Parmi les applications que j’utilise (voir Les logiciels que j’utilise sous Mac OS X), j’ai testé rapidement celles qui sont compatibles et celles qui ne le sont pas (liste mise à jour le 3 décembre) :

Bureautique

Dictionnaires

Sécurité et sauvegarde

  • ClamXav : compatible
  • Little Snitch : version 2 compatible, mais contrairement à Christine, il m’a fallu réactiver l’option : « prévenir des connexions sortantes »
  • JunkMatcher : incompatible, un message l’indique à l’ouverture de mail
  • Ciphire : incompatible
  • iShred : compatible
  • ChronoSync : compatible
  • iStarter : compatible

Maintenance

Système

Gestion de fichiers

Compression / décompression

Navigateurs et clients de messagerie

  • Camino : compatible, s’ouvre beaucoup plus rapidement que sous Tiger
  • Opera : compatible, s’ouvre beaucoup plus rapidement que sous Tiger
  • Shiira : comme sous Tiger, se referme aussitôt si le Mac n’est pas connecté à Internet
  • Safari : s’ouvre beaucoup plus rapidement que sous Tiger
  • Mozilla Firefox : compatible, s’ouvre beaucoup plus rapidement que sous Tiger
  • Mail : s’ouvre plus rapidement que sous Tiger
  • Entourage : pas testé
  • Thunderbird : pas testé
  • Pando : pas testé

Clients FTP

  • Rbrowser : pas testé
  • Transmit : compatible (j’utilise une ancienne version 3.2.1)

Conception de site Internet

  • Dreamweaver : compatible
  • NVU : pas testé
  • NeoOffice/J : compatible
  • MAMP : version 1.7 compatible (installation en local d’un serveur Apache, PHP et MySql)

Images

Mac et Palm

Utilitaires

Prochaines étapes 😉

Il me reste à

  • faire l’installation sur mon iMac G5 (disposant d’une puce Power PC alors que le MacBook dispose d’une puce Intel) et le partage des données entre les deux ordinateurs,
  • tester BootCamp et l’utilisation de Windows sur le Mac 😉
  • tester la synchronisation du Tréo 680 avec deux Mac (sous Mac OSX Tiger, malgré les conseils apportés par MarkSpace, la société éditrice de The Missing Sync, l’essai n’était pas très concluant),
  • et m’amuser avec ce nouveau système 😉

A lire

Quelques articles sur le passage à Leopard :


Ecrit par Lise - Site

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera jamais rendue publique ni utilisée.

*Si vous écrivez un commentaire ici pour la première fois, celui-ci ne sera publié qu'après validation par un administrateur du blog. Ne l'envoyez pas plusieurs fois !
*Bien sûr, tout commentaire injurieux, publicitaire ou spam sera supprimé.
*C'est à vous maintenant !

(obligatoire)
(obligatoire)

Laisser ces deux champs tels quels :

Protégé par Invisible Defender.


  • Mentions légales
    Les différents éléments du Blog de Lise restent la propriété de leur(s) auteur(s) respectif(s).