L’iPad Air comme 2ème écran du Mac

J’avais cité dans les deux premiers articles rédigés après l’acquisition de l’iPad Air (1) la fonction Sidecar, qui permet d’utiliser l’iPad comme second écran du Mac.

Je ne sais pas si la fonction a été améliorée avec iPadOS 13.5, ou si elle était déjà disponible en l’état auparavant, mais il est possible de ne déplacer, depuis le Mac, qu’une seule application (quand celle-ci est compatible) vers l’iPad. Lorsqu’on dispose d’un MacBook dont l’écran n’est pas immense (!), cela peut être pratique pour utiliser deux apps simultanément. On peut faire défiler l’écran des apps affichées sur la tablette soit avec les touches du clavier du Mac, soit avec deux doigts sur l’écran. Avec certaines apps, comme PDF Expert, quand celle-ci est déplacée vers l’iPad, on peut utiliser le Pencil, pour remplir un formulaire par exemple.

Toutes les applis ne sont pas compatibles avec cette fonction. Parmi celles qui le sont, j’ai noté PDF Expert donc, Aperçu, le navigateur Brave, Safari, Text Edit, Graphic Converter, Busy Cal, Notebooks, le Finder, le client mail Spark, DXO PhotoLab… Pour les applis qui supportent cette fonction, il suffit juste de sélectionner dans le menu Fenêtre > Déplacer vers nomdel’iPad. Pour quitter ce mode, sur l’iPad, sélectionner Fenêtre > Replacer la fenêtre sur le Mac.

Pour activer l’app sur l’iPad, ou effectuer une action, le Pencil est nécessaire, cela ne semble pas être possible au doigt.

Avec le Finder, il est possible de déplacer une fenêtre vers l’iPad et de consulter les autres fenêtres ouvertes sur le Mac. Cela ne fonctionne pas avec Graphic Converter 10 par exemple (mais peut-être avec la version la plus récente) ni avec DXO PhotoLab.

Cela est également possible avec Aperçu. On peut ouvrir une image différente sur chaque écran. Le raccourci clavier Com + W sur le Mac ferme alors successivement chacune des fenêtres ouvertes, sur la tablette comme sur l’ordinateur.

Avec Notebooks, il est possible d’apporter des modifications, avec le clavier virtuel sur l’iPad, à un fichier enregistré sur le Mac et avec Text Edit, de travailler sur un fichier sur l’iPad et d’en modifier un autre sur le Mac.

Avec le client mail Spark, je peux ainsi consulter la liste des messages sur un écran et en rédiger un sur l’autre.

On le voit, selon les applications, le déport vers la tablette peut s’avérer plus ou moins pertinent !


Ecrit par Lise - Site

  1. Voir les articles iPad Air et Apple Pencil, premières impressions (1) et iPad Air & Apple Pencil (2) []

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Laisser ces deux champs tels quels :

Protégé par Invisible Defender. 290 926 spammeurs ont vu s'afficher une page d'erreur 403.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.