L’Opéra de Paris pour pas (trop) cher !

Quand on est fauché, dur dur d’assister à des spectacles, surtout à l’Opéra !

L’Opéra a aménagé 62 places debout à l’Opéra Bastille pour 5 €. Ces billets sont vendus dès l’ouverture des portes depuis des distributeurs.

On peut d’autre part assister aux Pleins Feux, qui se tiennent dans l’amphithéâtre de l’Opéra Bastille : les spectacles à venir y sont présentés avec la participation du directeur de l’Opéra, Gérard Mortier, du chef d’orchestre et du metteur en scène. Il faut réserver les places à l’avance (ce qui est possible depuis le site de l’Opéra)
mais les billets sont gratuits.

Autres spectacles relativement abordables (entre 20 et 30 €) : les concerts. Certains se tiennent à l’Opéra Bastille, d’autres à l’Opéra Garnier.

Il existe également des casse-croûtes, pour lesquels l’entrée est libre, mais en semaine entre 13h et 14h. Le prochain, le 7 juin, sera consacré à Verdi.

On peut aussi visiter l’Opéra. J’ai un faible pour l’Opéra Garnier, que je trouve nettement plus beau que l’Opéra Bastille !
Tellement d’ailleurs que je l’ai plusieurs fois photographié : la façade de nuit et l’intérieur, l’extérieur. (J’avais fait un essai avec mon précédent appareil, mais c’était nettement moins bien 😉 )

Le grand escalier, les foyers, la salle de spectacle, le musée et l’espace d’exposition temporaire sont accessibles librement. Je n’ai pas encore effectué la visite guidée, non pas seulement parce que je la trouve un peu chère (8 € ), mais la dernière fois que j’ai voulu la faire, il y avait trop de monde !

Quant à l’Opéra Bastille, la visite est de 11 €.

Qui a dit que la culture était abordable ?


Ecrit par Lise - Site

2 commentaires

Ecrire un commentaire»
  1. Greg

    Bonjour Lise.

    Voici un commentaire à ton sujet, 3 ans et demi après ! (recherche Google)
    Je suis depuis peu amateur d’opéras. Ce sujet m’intéresse donc. Effectivement une place en opéra est très chère, mais d’un certain côté ça peut se comprendre au delà de « qui a dit que la culture…? ». Un opéra de Mozart ou Puccini, c’est minimum 40 musiciens, 5 à 10 chanteurs et 20 à 30 comédiens sur scène. Je ne compte pas la technique. Bref en 2011 c’est 150 à 200 € pour les premières places, c’est donc impossible pour moi également. Quant aux places les moins chères, je suppose qu’elles ne sont jamais à la vente avec les abonnements.

    Je ne connaissais pas ce « plan » à 5 €. Mais un opéra de 3h debout… Dur dur. Enfin à ce prix ! C’est plutôt la ruée ou ça se trouve facilement ?

    Sinon, un autre « bon plan » pour ceux qui veulent vraiment croquer de l’opéra… Faites vous une cure d’une semaine à Prague. 30 € une loge, 40 à 50 € les meilleures places en fosse… En plus du tourisme, c’est à mon sens une formule qui vaut le coup d’être calculée ! En plus, la qualité est là dans des lieux magnifiques.

    1. mais d’un certain côté ça peut se comprendre

      Oui sans doute, mais on pourrait très bien imaginer des subventions, comme le font certaines collectivités, de façon à favoriser l’accès de ces spectacles aux moins fortunés.

      Quant aux places les moins chères, je suppose qu’elles ne sont jamais à la vente avec les abonnements.

      Les tarifs sont accessibles ici https://www.arop-opera.com/en/particuliers/DevenirMembre_Abonnement.asp

      C’est plutôt la ruée ou ça se trouve facilement ?

      Je ne sais pas, je pense qu’il faut arriver assez tôt pour avoir une chance d’obtenir une place.

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera jamais rendue publique ni utilisée.

*Si vous écrivez un commentaire ici pour la première fois, celui-ci ne sera publié qu'après validation par un administrateur du blog. Ne l'envoyez pas plusieurs fois !
*Bien sûr, tout commentaire injurieux, publicitaire ou spam sera supprimé.
*C'est à vous maintenant !

(obligatoire)
(obligatoire)

Laisser ces deux champs tels quels :

Protégé par Invisible Defender.


  • Mentions légales
    Les différents éléments du Blog de Lise restent la propriété de leur(s) auteur(s) respectif(s).