Mes premiers jours avec un Mac

Cet article a été écrit le 31 juillet 2005. Depuis, j’ai fait d’autres découvertes !

 

Et bien voilà, je viens d’acquérir mon premier ordinateur sous Mac OS X, après une dizaine d’années de vie windowsienne et quelques essais de diverses distributions Linux.
Après les premiers instants de prise en main, je dois dire que je suis assez « bluffée » : ergonomie intuitive, configuration aisée… Les premières difficultés sont surtout dues aux automatismes acquis sous Windows, notamment avec les raccourcis claviers, à quelques « bizarreries » au niveau configuration, et bien sûr au fait que je tâtonne pour des configurations « avancées »… En effet, comme pour tout ordinateur personnel, et le MAC n’y échappe pas ! certaines réactions me semblent curieuses ! Il est parfois nécessaire de fermer la session en cours pour que certains aspects de configuration soient pris en compte, mais la fermeture et l’ouverture de session sont nettement plus rapides que sous Windows, même avec peu de mémoire (parce que certaines applications en cours d’utilisation ne sont pas fermées).

1. Les + :

Généralités :

  • aide en ligne très bien faite, qui permet de répondre à presque (!) toutes les questions,
  • logiciels fournis de qualité,
  • la gestion des comptes : comme sous les distributions Linux, il est possible de réaliser des tâches en étant logué comme utilisateur, il suffit juste de saisir un login et un mot de passe admin lorsque la boîte de dialogue s’affiche,
  • le graphisme : un Mac, c’est beau !!!!
  • la barre du Dock indique les application actives (petits triangles noirs) :

  • plusieurs petites applications sympa sont installées :

* aide-mémoire : système de post-it sur l’écran,
* dashboard : permet de disposer de petits logiciels sur le bureau rapidement,
* exposé : permet de voir toutes les fenêtres ouvertes

Connexions réseaux :

  • facilité de configuration : en un clin d’oeil, le jumelage avec les appareils Bluetooth est réalisé,
  • les icônes sur la barre de menu (WiFi, Bluetooth, modem) donnent un accès immédiat aux options de configuration :

Barre inférieure

Ajout de mémoire :

  • opération simplissime, il suffit de suivre les indications fournies par le guide de l’utilisateur livré avec l’iBook, ce qui m’a permis d’économiser les 15 € que me demandait Macway. Même en y allant pas à pas, en 1?4 d’heure, j’étais passée de 256 Mo à 768 Mo pour moins de 70 € !

Gestion des droits :

  • la gestion des droits des utilisateurs sur l’ordinateur se fait comme sur un système Unix, mais en mode graphique ! Parfois, un peu prise de tête pour le partage des fichiers, mais la configuration peut être très fine ; chaque utilisateur peut ainsi autoriser la lecture et / ou l’écriture sur un fichier ou un répertoire à un groupe d’utilisateurs ;
  • depuis un ordinateur sous Windows, on a accès à tous les fichiers de l’utilisateur sous lequel on est logué.

Gestion des images :

  • Le Mac est livré avec plusieurs logiciels qui permettent de gérer les images et les photos, de réaliser facilement des diaporamas ou des séquences animées : iPhoto, Aperçu, Quicktime.

2. Les – :

  • sans une souris à deux boutons, les menus contextuels (clic droit sous Windows) sont un peu déroutants, quand on vient du monde Windows ! Un logiciel freeware y remédie : iScroll2 ; la configuration de celui-ci se fait dans le Panneau de préférences système
  • la simplicité d’installation des applications par copier / coller dans le répertoire « Applications » se traduit parfois par des suppressions malencontreuses. Une application est considérée comme un fichier, et peut donc être manipulée comme tel

3. Logiciels fournis avec Mac OS X et leurs équivalents :

Les navigateurs :

  • Safari, le navigateur fourni avec Mac OS X, : dispose d’une option « navigation privée » qui permet de ne pas enregistrer les pages visitées et les connexions sur les sites, mais qu’il faut réactiver à chaque ouverture du logiciel :

Safari

  • le complément Safari Enhancer (gratuit) offre des options supplémentaires de configuration : désactiver le cache, limiter l’historique, importer des signets

 

la navigation par onglets n’est pas aussi complète que celle de Firefox.

  • Camino, gratuit, navigateur de la suite Mozilla pour Mac : ergonomie semblable à celle de Safari
  • Firefox, gratuit, permet de garder les automatismes acquis sous Windows !

Les clients de messagerie :

Mail, fourni avec Mac OS X : intéressant, les dossiers intelligents sont très pratiques.
Thunderbird, gratuit : la version pour Mac est aussi aboutie que celle sous Windows (!) dommage que la récupération de profil ne fonctionne pas à tous les coups ; je n’ai pas réussi à importer mon profil Windows, mais j’ai découvert, une fois la configuration de mes comptes terminée (!), l’existence d’une extension permettant l’exportation des paramètres (Accountex).

Les suites bureautiques :

  • AppleWoks, fourni avec Mac OS X, je l’ai très peu testé, me change trop de MS Office !!!
  • NeoOfficeJ, gratuit, la suite OpenOffice pour Mac, suite très intéressante, gratuite, mais n’offre pas la compatibilité dont j’ai besoin avec MS Office.
  • MS Office 2004, c’est effectivement un bel outil, dont le graphisme est superbe,

 

sous Word, j’ai pu récupérer les styles, certaines des macros et même mes barres d’outils personnalisées réalisées sous Windows, évidemment, toutes les macros ne fonctionnent pas, certaines ont été mises en place avec Word 6 😉

Gravure de CD / DVD :

  • l’iBook est livré avec un Utilitaire de disque. ; mais il existe plusieurs logiciels gratuits, plus ergonomique, comme par exemple BurnX Free, qui permet de déposer les fichiers à graver par glisser / déplacer.

Dashboard :

  • outil superbe également, on peut télécharger de nombreux Widgets, comme l’état de la circulation dans Paris, les programmes TV français, la météo…

Capture d’écran :

  • outil très convivial, qui permet de capturer tout ou partie d’une fenêtre, des menus :

capture de menu

4. Les logiciels que j’ai ajoutés :

Internet :

  • Navigateur : Firefox (voir plus haut), gratuit.
  • Client de messagerie : Thunderbird (voir plus haut), gratuit.
  • Générateur de pages html : NVU, outil gratuit, sous licence GNU ; la version 1.0 a encore quelques bugs, mais est opérationnel.
  • Client FTP : Cyberduck, gratuit, également logiciel de téléchargement ; il fonctionne bien, et j’aime bien le graphisme des petits canards!

CyberDuck

Suite bureautique :

Widgets du Dashboard (gratuits):

  • Dashcrypt : permet de crypter un fichier par glisser – déplacer,
  • TV Snooper : permet d’avoir les programmes TV pour la semaine,
  • Tiny url : permet de réduire la longueur d’une url,
  • ToDoTracker : pense-bête,
  • Paris traffic.

dashboard

Améliorations système :

  • iShredExpress : gratuit, permet de supprimer un fichier de façon sécurisée (avec 7 ou 35 ( !) passages). Sous MAC OSX Tiger, la corbeille peut être vidée de façon sûre, mais il n’est pas possible de suppimer un seul fichier de façon sûre.
  • iScroll : gratuit, gestion du menu contextuel et défilement des pages avec deux doigts sur le touchpad ; un peu « sioux » à prendre en main, comme dirait l’un de ceux qui m’a convaincue de passer au Mac, mais très efficace !
  • les services : de nombreux services sont accessibles à partir des applications (voir Les services sous Mac OS X) ; j’en ai installé quelques-uns, CalcService, WordService, Bluetoothservice (gratuits).
  • xmenu : gratuit, installe un menu déroulant pour accéder aux applications ; je n’ai pas pu le personnaliser par utilisateur.

Logiciel de décompression

Retouche d’images :

  • il existe de nombreux logiciels de retouche d’images gratuits ; j’utilise pour l’instant ToyViewer. Les versions de TheGimp et XnView nécessitent l’installation de X11, que jusqu’à présent, je n’ai pas encore réussi à faire fonctionner.

Gravure de CD / DVD :

  • BurnX Free, gratuit, permet de déposer les fichiers à graver par glisser / déplacer, de monter simplement le CD à la fin de la gravure. Il gère aussi bien les supports inscriptibles que réinscriptibles et le multisession.

5. Quelques sites :

  • Apple store,
  • OS X facile : site prodiguant des conseils pour l’utilisation de Mac OS X, et quelques solutions logicielles très intéressantes,
  • Funnymac : un bon nombre de raccourcis pour Mac OS X, classés par thème, et quelques trucs Mac,
  • Logicielmac.com : de nombreux logiciels, classés par catégorie, avec de nombreux freewares,
  • Mac update : site très complet proposant de très nombreux logiciels.

Ecrit par Lise - Site
Mot(s)-clé(s) , ,

7 commentaires

Ecrire un commentaire»
  1. Brahim

    Blog très intéressant,

    J’ai acquis un MacBook pro d’un ami, le problème c’est que je n’ai pas le mot de passe Administrateur, sachant que la session qu’il s’ouvre au démarrage est de l’administrateur.

    Quand je veux ajouter une application, il me demande d’introduire le mot de passe.

    Tu peux m’aider sur ce point?
    Merci

    1. Si c’est un ami, le mieux serait que tu lui demandes le mot de passe d’administration.
      Sinon, tu peux modifier le mot de passe d’administrateur avec le CD d’installation.
      Quelques explications se trouvent ici.

  2. Eric

    Propos intéressants et objectifs, j’ai lu vos commentaires avec assiduité.
    Provenant du monde Windows et Linux, j’envisage d’acquérir un Mac après l’achat d’un iPad. J’hesite entre un iMac. Et un macmini.

    1. Un Mac mini permet de réutiliser son matériel tels un écran ou un clavier. Un iMac intègre tout en un, a un aspect plutôt esthétique mais est plus cher.

  3. Christine

    Inutile d’avoir un Mac… Windows reste l’unique puissance de ce marché.
    Les pubs d’Apple sont un bourrage de crane et je confirme bel et bien qu’un PC Windows aura toujours plus de fonctionnalités et d’avenir sur le marché car ils ont une avance irrattrapable.

    Avoir un Mac c’est comme avoir une Rolex…ca sert à rien si ce n’est pour se vanter auprès de ceux qui n’y connaissent rien et qui ne vive que par la valeur des objets qu’ils détiennent.

    Windows 7 est le must, et Window 8 qui arrive est très prometteur. Ne changez donc pas de OS 😉

    Une informaticienne.

    1. Je suis moi-même informaticienne, chacun ses goûts 😉

  4. Lynx

    J’ai switché pour un mac. Parce qu’il est beau ? Non. Parce que c’est comme une rolex ? Non. Pour toutes sortes de raisons je suis rester un moment sans réseau chez moi (je me connectais sur le réseau par l’intermédiaire d’une structure qui gérée tout). Avant j’étais évidemment raccordé au réseau chez moi. Finalement récemment je me suis connecté au réseau chez moi. Malgré anti-virus et pare-feux, réinstallation de windows en moins de 48 heures pour cause de virus. L’update windows ralenti le système. Réinstallation longue et laborieuse. Mon ordi était en fin de vie, j’ai switché. Les problèmes précédent sont oubliés. Le mac sur réseau c’est comme windows, avant. Quand on m’interroge sur mon système informatique je répond que j’ai un ordinateur. Point. Il faut insister pour que je dise que j’ai un mac. Je ne me vante pas. J’ai simplement l’outil qui me convient.

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera jamais rendue publique ni utilisée.

*Si vous écrivez un commentaire ici pour la première fois, celui-ci ne sera publié qu'après validation par un administrateur du blog. Ne l'envoyez pas plusieurs fois !
*Bien sûr, tout commentaire injurieux, publicitaire ou spam sera supprimé.
*C'est à vous maintenant !

(obligatoire)
(obligatoire)

Laisser ces deux champs tels quels :

Protégé par Invisible Defender.


  • Mentions légales
    Les différents éléments du Blog de Lise restent la propriété de leur(s) auteur(s) respectif(s).