Un bon mot de passe ?

Mise à jour le 14 novembre 2007

Nous sommes continuellement amenés à saisir des mots de passe

  • pour se connecter à un ordinateur,
  • pour configurer son compte de messagerie,
  • pour accéder à certains sites web, comme les sites bancaires,…

En quoi est-ce important ?

  • le mot de passe est, en quelque sorte, la porte d’entrée de votre ordinateur ou de vos comptes sur Internet ;
  • il est d’autant plus important si plusieurs utilisateurs accèdent au même ordinateur ou si vous disposez d’un ordinateur portable ;
  • en fonction de sa complexité, il peut être « cassé » plus ou moins rapidement.

Sur le site de Lockdown par exemple, la durée nécessaire pour casser un mot de passe est indiquée.

En résumé :

  • un mot de passe composé uniquement de chiffres est trouvé quasi instantanément,
  • un mot de passe composé de 6 minuscules ou de 6 majuscules est trouvé en 5 minutes avec un ancien PC (Pentium 100) et en 30 secondes avec un PC récent (Dual Processor),
  • un mot de passe composé de 5 caractères (lettres minuscules et chiffres ou lettres majuscules et chiffres) est trouvé en 1 minute avec un ancien PC et instantanément avec un PC récent,
  • un mot de passe composé de 6 lettres minuscules et lettres majuscules est trouvé en 5 heures et demi avec un ancien PC et en 33 minutes avec un PC récent,
  • un mot de passe composé de 6 caractères (minuscules et majuscules et chiffres) est trouvé en 16 heures avec un ancien PC et en 1 heure 1/2 avec un PC récent,
  • un mot de passe composé de 8 caractères (minuscules et majuscules et caractères spéciaux) est trouvé en 94 ans avec un ancien PC et en 57 ans avec un PC récent,
  • un mot de passe composé de 8 caractères (minuscules et majuscules et caractères spéciaux et chiffres) est trouvé en 229 ans avec un ancien PC

8 caractères parmi les 96 caractères suivants permettent 7,2 quadrillions (1015) de combinaisons !
abcdefghijklmnopqrstuvwxyz ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ 0123456789
<>! »#$%&'()*+,-./:;<=>?@[\]^_`{|}~

Comment faire un bon mot de passe ?

De ce qui précède, un bon mot de passe doit donc comporter au minimum 8 caractères avec des lettres minuscules, majuscules, des chiffres et des caractères spéciaux.

Un mot de passe ne doit pas être un mot du dictionnaire, ni être réalisé à partir d’un prénom de son entourage ou d’une date de naissance.

Oui, mais comment s’en souvenir ?

Il existe plusieurs moyens mnémotechniques.

Mémoriser une phrase et utiliser les premières lettres de chaque mot

Exemple : Je suis à la fac depuis 2006 et j’étudie les mathématiques

Je choisis les premières lettres et en remplace certaines par des caractères spéciaux ce qui donne : Js@lfd2006ej’lm

Utiliser le « langage SMS » ou phonétique

Exemple : Demain, c’est le 15 août.

Ce qui donne : 2m1,7le1508.

Un mot de passe par usage

Il est préférable, voire recommandé, de réserver un mot de passe à un usage : un pour les comptes de messageries, un pour l’accès à son ordinateur, un pour les comptes professionnels… On a suffisamment de centre d’intérêts dans la vie pour mémoriser plusieurs phrases 😉

Ce qu’il faut prendre en compte

Sur Internet, lorsqu’on navigue sur un site dont l’adresse commence par http ou lorsqu’on relève ses mails, les mots de passe « passent en clair », c’est-à-dire qu’ils peuvent être lus grâce à de petits logiciels qu’on trouve gratuitement sur Internet.

Lorsqu’on se connecte au site de sa banque par exemple, on bénéficie d’une connexion sécurisée ; l’adresse du site commence par https et on peut voir, selon le navigateur, un petit cadenas soit dans la barre d’adresse, soit dans la barre d’état (en bas). Le mot de passe et l’ensemble des données sont chiffrés (cryptés) et sont de ce fait invisibles.

Il faut donc choisir ses mots de passe en fonction de la protection souhaitée.

Comme j’ai eu l’occasion de l’écrire dans un des articles mentionnés ci-dessous, il n’existe pas de protection à 100 %.

Comme dans la « vie réelle »… Lorsque vous sortez, vous ne laissez pas la porte de votre domicile grande ouverte. En multipliant le nombre de verrous, vous n’empêcherez pas tous les cambriolages mais vous éviterez que le premier voleur venu n’entre chez vous.

En informatique, c’est la même chose. La sécurité de votre ordinateur ne sera pas de 100 % mais en multipliant les barrières, vous ralentirez les attaques potentielles.

Un peu de lecture sur le même thème…


Ecrit par Lise - Site
Mot(s)-clé(s) ,

Un commentaire

Ecrire un commentaire»
  1. Khyu

    Même si je ne suis pas fervent admirateur des mots de passe à ralonge, ton article reste très intéressant… 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera jamais rendue publique ni utilisée.

*Si vous écrivez un commentaire ici pour la première fois, celui-ci ne sera publié qu'après validation par un administrateur du blog. Ne l'envoyez pas plusieurs fois !
*Bien sûr, tout commentaire injurieux, publicitaire ou spam sera supprimé.
*C'est à vous maintenant !

(obligatoire)
(obligatoire)

Laisser ces deux champs tels quels :

Protégé par Invisible Defender.


  • Mentions légales
    Les différents éléments du Blog de Lise restent la propriété de leur(s) auteur(s) respectif(s).