Melancholia, création mondiale

J’étais allée, au début du mois, écouter le directeur de l’Opéra de Paris, Gérard Mortier, le chef d’orchestre et le metteur en scène lors d’un Pleins feux consacré à Melancholia. Le livret a été écrit par l’auteur du roman, Jon Fosse, et la musique par Georg Friedrich Haas.

J’ai une culture très restreinte de la musique contemporaine, mais la présentation faite à l’occasion de ce Pleins feux m’a incitée à aller voir le spectacle.

Evidemment, rien à voir avec le précédent opéra que je suis allée voir, Les Capulets et les Montaigus, et le prochain, Don Carlo ! Ces deux opéras ont en commun d’avoir été composés au 19ème siècle et de relater un impossible amour entre deux êtres, dont les sentiments sont annihilés par les rivalités et luttes de pouvoir.

La musique de Melancholia est évidemment différente, puisqu’elle nous est contemporaine. Il s’agit d’une musique spectrale. « Elle suppose une analyse spectrale du son réalisée sur ordinateur. » Chaque son « est accompagné d’une série de sons harmoniques qui forment le spectre du son », Haas utilise l’ensemble des harmoniques des sons¹.

Après avoir écouté quelques extraits de musique spectrale lors du Pleins feux mentionné ci-dessus, lu dans Ligne 8 les propos de l’auteur du livret, du compositeur et du metteur en scène, et ce qui a trait à Lars Hertervig, le peintre paysagiste norvégien, personnage principal de cet opéra, j’étais prête pour la découverte… 😉

Effectivement, j’ai beaucoup apprécié cette musique, et les interprètes, tant les instrumentistes que les chanteurs. Je reviens emballée de ce spectacle qui m’ouvre de nouveaux horizons ! Pour ceux qui aiment découvrir de nouveaux mondes, n’hésitez pas !

¹Les citations sont issues de Ligne 8, la publication de l’Opéra de Paris


Ecrit par Lise - Site

Un commentaire

Ecrire un commentaire»
  1. Hervé Sainct

    John Fosse est un auteur souvent joué au festival d’Avignon (au off); je me souviens du texte de ‘Rêve d’Automne’ où les divers épisodes d’une vie se mélangent et s’interpénètrent dans toutes les scènes, intéressant (on trouve ses textes en français)

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera jamais rendue publique ni utilisée.

*Si vous écrivez un commentaire ici pour la première fois, celui-ci ne sera publié qu'après validation par un administrateur du blog. Ne l'envoyez pas plusieurs fois !
*Bien sûr, tout commentaire injurieux, publicitaire ou spam sera supprimé.
*C'est à vous maintenant !

(obligatoire)
(obligatoire)

Laisser ces deux champs tels quels :

Protégé par Invisible Defender.


  • Mentions légales
    Les différents éléments du Blog de Lise restent la propriété de leur(s) auteur(s) respectif(s).