Salzburg : forteresse Hohensalzburg, cathédrale et Résidence

Par une belle journée ensoleillée mais pas trop chaude, j’ai visité aujourd’hui les lieux représentatifs de Salzburg, la forteresse Hohensalzburg, la cathédrale et la Résidence du prince archevêque de Salzburg.

Voilà une petite sélection de photos, les autres seront mises en ligne à mon retour.

La forteresse Hohensalzburg

On accède à la forteresse par un funiculaire. Plusieurs lieux sont à voir : un musée, la salle des fêtes, qui n’est pas aussi fastueuse que celle des Habsbourg (!) mais elle témoigne de l’image que l’occupant des lieux, à l’époque, se faisait de son standing ! un musée des marionnettes ; on peut également monter au sommet d’une des tours crénelée et traverser une bonne partie du bâtiment pour ressortir au pied de l’église.

La taille de la citadelle est telle que plusieurs lieux sont aménagés pour les touristes : restaurants, magasins de souvenirs,…

La cathédrale

A la descente du funiculaire, j’ai découvert la cathédrale, dont les décors sont constitués de fresques et de stucs.

La Résidence

Je voulais visiter les salles de réception de la Résidence, mais celles-ci sont fermées pendant deux semaines ! Dommage, elles paraissent sympa sur les photos !

En revanche, j’ai pu me rendre au musée de la Residenz où les tableaux du 15ème au 19ème siècles sont bien exposés ; contrairement à la plupart des musées, ils sont classés par thème et non par peintre ou par école. On y voit donc une salle consacrée aux paysages, dont un petit tableau de Brueghel l’ancien, une salle consacrée aux natures mortes dont une de Jean-baptiste Monnoyer (17ème siècle), une salle consacrée aux portraits, une aux histoires de la Bible, une à la mythologie, une à l’art et à la guerre, une à la vie quotidienne,…

Zum Eulenspiegel

J’ai fini par déjeuner/diner (à 4 heures de l’après-midi !) au restaurant Zum Eulenspiegel, en français, Till l’espiègle, qui a paraît-il a été vu à Salzburg le 31 février 1510 !

J’y ai goûté de nouveau des Knödel, cette fois aux épinards et au fromage, puis un Apfelstrudel (strudel aux pommes) accompagné d’une crème à la vanille. Moi qui mange, en général, très peu de choses sucrées, j’ai enfin pu déguster un « bon » strudel ! Ce restaurant, dont les serveurs sont affables, offre des prix moyens (26 € pour un plat, un dessert, une eau minérale).


Ecrit par Lise - Site

1 commentaire pour “Salzburg : forteresse Hohensalzburg, cathédrale et Résidence

Les commentaires sont clos.