Sauvegarder son téléphone Android sur un Mac

Passer d’iOS à Android, comme je le lis dans de nombreuses pages sur le web, n’est effectivement pas très compliqué, si on en reste aux usages communs, en utilisant tous les nuages de la planète 😉 iCloud, Google, Evernote et autres clouds similaires.

La sauvegarde et la synchronisation depuis les nuages sont faciles, et chacun doit pouvoir y retrouver ses données… Il existe de nombreuses applications sur le Google Play qui permettent de les transférer d’un nuage vers un autre.

Mais quand on cherche à éviter que sa vie se trouve dans tous les serveurs éparpillés à travers le monde 😉 cela devient plus complexe.

Les lecteurs assidus de ce blog savent bien que je me refuse à sauvegarder et synchroniser mes données via iCloud. Mais c’est encore plus compliqué de se passer des applications Google pour ces mêmes actions.

J’ai testé de nombreux logiciels, afin de retrouver ce que je connais dans le monde Apple. Ce qui fait la force des Macs, des iPhone, iPad… c’est bien la simplicité de la sauvegarde avec iTunes, la continuité des actions avec iMessage et Handof… qu’on a bien du mal à retrouver avec Android.

Quels logiciels pour sauvegarder son téléphone Android sur un Mac ?

SHAREit

SHAREit était pré-installée sur mon téléphone. Cette application peut également être installée sous iOS, Windows, et Mac. Plusieurs applications ont des noms similaires, celle qui correspond à la version Android est à télécharger sur le site de SHAREit.

Pour connecter les appareils entre eux, il suffit de scanner le code QR avec l’un des téléphones.

Cette application, que j’ai testée en WiFi (je ne sais pas si elle fonctionne en Bluetooth elle ne fonctionne pas en Bluetooth), ne permet pas une sauvegarde complète de tout le téléphone, ni des SMS ou des journaux d’appels. Elle permet de transférer des documents, des fichiers audio, des images d’un appareil vers l’autres. On ne peut pas partager les fichiers de configuration de l’iPhone pour les récupérer sur le téléphone Android.

Mobikin Assistant for Android pour Mac

Lorsque j’avais testé le Honor que mon frère m’avait prêté, j’avais essayé la version Mac de MobiKin Assistant for Android. Je n’avais pas pu poursuivre mes expérimentations, mon frère ayant eu besoin de son téléphone, je les ai reprises depuis mon acquisition du Lenovo P2.

Il faut effectuer quelques manipulations préalables avant de pouvoir utiliser l’application. Il est en effet nécessaire d’autoriser le mode débogage.

Pour ce faire dans les Paramètres du téléphone, il faut choisir l’item A propos du téléphone, puis effectuer 7 taps sur le numéro de build, pour être reconnu comme un développeur. Puis, toujours dans les paramètres du téléphone, il faut aller dans Options pour les développeurs et activer le mode Débogage. L’utilisation de Mobikin Assistant ne requiert aucune installation d’app supplémentaire sur le téléphone, ce qui n’est pas le cas de SHAREit, ou de Apowersoft Gestionnaire (voir ci-dessous).

Une fois ceci fait, on peut connecter le téléphone en USB et transférer ses fichiers de et vers l’ordinateur, et les effacer depuis l’ordinateur. On peut exporter ses SMS sous différents formats : texte, html ou bulles, ses photos.

On peut même envoyer des SMS depuis son Mac, sans avoir besoin d’une application qui demande une connexion à un serveur tiers, comme c’est le cas des apps qu’on trouve dans Google Play. Mais c’est beaucoup moins fluide qu’avec iMessage !

Pour ce faire :

  • cliquer sur SMS,
  • puis sur New,
  • rechercher le ou les contacts,
  • écrire son message puis cliquer sur Send

Il existe une autre application de Mobiskin, MobiKin Transfer for Mobile, qui elle, permet de réaliser une sauvegarde complète du téléphone, que j’espère pouvoir essayer prochainement.

Autres applications

On peut également utiliser deux applications gratuites, Android File Transfer, qui connecte le téléphone dès que celui-ci est relié en USB et Apowersoft Gestionnaire, qui nécessite l’installation sur le téléphone de Gestionnaire de Smartphone.


Ecrit par Lise - Site

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Laisser ces deux champs tels quels :

Protégé par Invisible Defender. 311 517 spammeurs ont vu s'afficher une page d'erreur 403.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.