Secrets d’ivoire au musée du quai Branly (2)

Je suis retournée vendredi soir au musée du quai Branly afin de visiter l’exposition Secrets d’ivoire, que j’avais mentionnée dans un article précédent (1) et que je n’avais que survolée lors de mon dernier passage.

Cette exposition est très bien documentée, et bien que de manière générale, je sois moins attirée par les arts africains que par ceux du Moyen-Orient ou de l’Océanie, j’ai beaucoup apprécié la façon dont les oeuvres sont présentées. Elles permettent de se familiariser avec l’art lega et de mieux comprendre l’utilisation des objets. Il est de surcroît tout à fait intéressant d’avoir une vision du Congo autre que celle véhiculée par les médias.

Chaque objet est accompagné de commentaires qui permettent, aux novices comme moi, d’avoir une petite idée de l’emploi de ces objets initiatiques. Contrairement aux expositions antérieures, le musée du quai Branly présente l’art lega pour ce qu’il est, des objets qui servent aux rites et non pas seulement des objets à admirer (même si je suis admirative face à cet art !) comme le sont souvent les oeuvres occidentales. Le peuple lega, comme beaucoup de peuples africains, associe beauté et bonté morale, est-il indiqué dans l’introduction de l’exposition.

Photos prises avec l’iPhone 4

Il est dommage que l’éclairage de quelques vitrines soit en panne et ne soit réparé que lundi !


Ecrit par Lise - Site

  1. Voir l’article Secrets d’ivoire au musée du quai Branly (1) []

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera jamais rendue publique ni utilisée.

*Si vous écrivez un commentaire ici pour la première fois, celui-ci ne sera publié qu'après validation par un administrateur du blog. Ne l'envoyez pas plusieurs fois !
*Bien sûr, tout commentaire injurieux, publicitaire ou spam sera supprimé.
*C'est à vous maintenant !

(obligatoire)
(obligatoire)

Laisser ces deux champs tels quels :

Protégé par Invisible Defender.


  • Mentions légales
    Les différents éléments du Blog de Lise restent la propriété de leur(s) auteur(s) respectif(s).