Signal : une application qui chiffre ses SMS

Depuis quelques semaines, j’utilise l’application Signal – Private Messenger, gratuite. Cette dernière occupe peu de place sur l’iPhone et permet d’envoyer des SMS chiffrés à son interlocuteur, qui doit également l’avoir installée sur son téléphone, qu’il soit sous iOS ou Android.

L’application se configure simplement, depuis son numéro de téléphone, sans création d’un compte sur un quelconque site.

On peut échanger des messages texte, des images ou des vidéos. Les fichiers images sont réduits de façon conséquente et sont donc ainsi transmis rapidement.

Plusieurs options sont disponibles :

  • non affichage du texte des messages sur l’écran d’accueil ;
  • affichage ou non du nom de l’expéditeur.


Ecrit par Lise - Site

5 commentaires

Ecrire un commentaire»
  1. Quel intérêt de chiffrer des conversations déjà chiffrées et sécurisées par Apple ? On a bien vu dernièrement qu’Apple ne se laisserait pas faire de ce côté là (voir leurs dernières affaires avec le FBI).

    En tout cas, sans critiquer votre article, je ne trouve pas l’intérêt de passer par ce type d’application.

  2. Alain T.

    Ici on parle de SMS à envoyer sur n’importe quel appareil, y compris de simples téléphones 2G (qui eux ne pourraient pas installer Signal). Cette application ne chiffre d’ailleurs les SMS que si le destinataire utilise aussi Signal.

    1. Comme vient de le souligner Alain T., Signal permet de communiquer avec des utilisateurs d’autres systèmes. En outre, même si je n’utilise, à titre personnel, que des appareils Apple, je ne fais pas une confiance aveugle à quel que fournisseur que ce soit… y compris Apple. Je préfère être autonome et varier les applications.
      En effet, l’utilisation de solutions quasi « gratuites » a d’autres revers : toutes ses données sont sur un même serveur, gérées par la même entreprise… une faille de sécurité ici ou là, et toutes ses données sont accessibles au 1er premier venu.

      Si le Cloud simplifie énormément la vie des utilisateurs, ne se servir que de celui d’Apple (et consorts), a pour conséquence que toute sa vie est entre les mains d’Apple : son emploi du temps, ses contacts, ses comptes bancaires, son arbre généalogique, ses photos, sa vie de famille, ses fichiers personnels ou de travail, etc.

      Par ailleurs, Apple ne serait pas la première entreprise américaine, malgré ses affirmations tonitruantes, à communiquer avec des services secrets, quels qu’ils soient 😉

  3. Merci pour ces précisions. Mais du coup cela permet de chiffrer la conversation en globalité ou uniquement les SMS que l’on envoie à quelqu’un ? (dans l’hypothèse où l’autre personne n’a pas installée l’application)

    Et vous avez bien raison de varier les solutions pour stocker vos données, personne n’est à l’abri d’un hack ou d’une entente mutuelle entre le service stockant les données et les services de renseignements ou le gouvernement.

  4. Alain T.

    C’est très simple : deux (ou plus) personnes communiquant en utilisant Signal – Private Messenger échangent de façon cryptée. Ceci est expliqué (en anglais) sur le lien fourni au début du présent article.
    Signal – Private Messenger remplace l’application SMS / MMS utilisée auparavant. Comme déjà dit, si l’interlocuteur ne dispose pas de signal, les messages ne sont pas cryptés et envoyés classiquement comme SMS ou MMS.

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera jamais rendue publique ni utilisée.

*Si vous écrivez un commentaire ici pour la première fois, celui-ci ne sera publié qu'après validation par un administrateur du blog. Ne l'envoyez pas plusieurs fois !
*Bien sûr, tout commentaire injurieux, publicitaire ou spam sera supprimé.
*C'est à vous maintenant !

(obligatoire)
(obligatoire)

Laisser ces deux champs tels quels :

Protégé par Invisible Defender.


  • Mentions légales
    Les différents éléments du Blog de Lise restent la propriété de leur(s) auteur(s) respectif(s).

Clef two-factor authentication