Suivre son activité avec un iPhone ou une montre connectée ?

Depuis une dizaine de jours, j’utilise une Forerunner 35 de Garmin (1). J’ai profité de quelques jours de congés pour la tester plus avant. Jusqu’ici je disposais de mon iPhone pour enregistrer mes activités sportives, essentiellement des séances de marche nordique, ou des randonnées, avec l’application Walkmeter (2).

Je fais un petit point des avantages et inconvénients des deux systèmes, selon mon utilisation.

Utilisation de l’iPhone avec Walkmeter

Avantages

  • Walkmeter est une application plutôt fiable, je n’ai eu qu’une fois en trois ans, une interruption du signal GPS. Dès la consultation, on accède à la carte, ce qui permet de s’orienter rapidement si nécessaire.
  • Un des avantages de Walkmeter, c’est la disponibilité des données relatives à l’allure (minute au km), mais aussi à la vitesse (km/h), contrairement à Garmin qui privilégie l’affichage de l’allure (sans doute utile aux coureurs, beaucoup moins aux marcheurs !).

Inconvénients

  • Il est nécessaire de configurer l’application avant le début de son activité de façon à disposer du parcours.
  • Il faut sortir le téléphone de sa poche pour consulter son parcours (ou disposer d’un brassard), ce qui est moyennement pratique, notamment avec des bâtons de marche nordique 😉
  • Je ne sais pas si cela peut être considéré comme un avantage ou un inconvénient, on reçoit un mail sur l’adresse enregistrée au début et à la fin de l’activité, ce qui permet d’accéder rapidement à son parcours et aux données enregistrées. Mais pour afficher chacune de ses activités, il faut conserver chacun des liens reçus à l’issue de chacune d’elles. En revanche, un historique de ses activités est accessible sur l’iPhone.
  • Il n’est pas possible de suivre une trace précédente et d’enregistrer un parcours simultanément. On note également une consommation importante de la batterie lorsque l’affichage est permanent.

Utilisation d’une montre connectée

Avantages

  • La montre se met en route rapidement pour mesurer une activité sportive sans que l’on ait besoin de pré-enregistrer un fichier. On peut consulter la montre très facilement pendant l’activité… et répondre aux questions incessantes sur la distance parcourue ou la vitesse effective 😉
  • La montre indique la vitesse moyenne ou en cours, le nombre de pas, la durée de l’activité. Les écrans sont paramétrables. Il est possible de configurer les options de la montre (sur la montre elle-même ou depuis Garmin Connect), par exemple l’affichage de la vitesse moyenne, de la durée de l’activité et de la distance sur le premier écran, de la vitesse actuelle, de la fréquence cardiaque et des calories dépensées sur le deuxième écran.
  • La synchronisation en USB avec l’ordinateur est très rapide, un petit peu moins en Bluetooth. On dispose d’un tableau de bord paramétrable, affichant un panorama de l’ensemble de ses activités. Les données sont donc accessibles à la fois sur la montre, l’iPhone et l’ordinateur.
  • En vélo – ce que je n’ai pas testé – il n’est nul besoin d’un dispositif supplémentaire, contrairement à l’iPhone qui nécessite un support.
  • On garde la montre au poignet toute la journée, ce qui permet de mesurer son activité tout au long de celle-ci, ce qui n’est pas forcément le cas avec le téléphone. Surtout quand on est une fille 😉 les jupes n’ont pas toute une poche, et avec un pantalon un peu moulant, ce n’est pas forcément top 😉

Inconvénients

  • Si la vitesse est visible sur les écrans de statistiques, l’affichage de l’allure est privilégié (ce qui peut être considéré par certains comme un avantage, mais pas pour les activités de marche).
  • Il n’est évidemment pas possible de visualiser son parcours sur la montre. En outre, lorsqu’elle est en mode enregistrement, on ne peut accéder aux autres paramètres. Il faut donc consulter son iPhone avec une application dédiée si on a besoin de s’orienter… Pour visualiser le chemin suivi, il est nécessaire, une fois l’activité terminée, de synchroniser la montre en Bluetooth avec son smartphone ou en USB avec son ordinateur.
  • Il m’est arrivé que le bouton de démarrage de l’activité soit par mégarde enclenché, sans doute avec les gantelets de marche nordique, l’enregistrement des données a donc été interrompu.

Ce petit bilan est sans doute provisoire… Au fil du temps, je trouverai vraisemblablement d’autres points positifs ou négatifs pour l’un et l’autre système 😉


Ecrit par Lise - Site

  1. Voir les articles consacrés à la prise en main de la Forerunner 35 []
  2. Voir les articles consacrés à Walkmeter []

3 commentaires

Ecrire un commentaire»
  1. Intéressant. Je vais finir par craquer pour une montre !

    1. Bonjour Christine,
      Je pense que l’expérience avec une Apple Watch peut être intéressante, d’autant qu’il existe des versions Watch OS de certaines applis iOS. C’est le cas par exemple de Walkmeter… Mais je n’avais pas envie de dépenser plus de 300 € pour une montre 😉 Si jamais tu te laisses tenter, tu nous raconteras 😉

  2. Bonjour Lise,
    Si je craque, ce sera en effet pour une Apple Watch. Mais, comme c’est bien cher, je freine encore…

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera jamais rendue publique ni utilisée.

*Si vous écrivez un commentaire ici pour la première fois, celui-ci ne sera publié qu'après validation par un administrateur du blog. Ne l'envoyez pas plusieurs fois !
*Bien sûr, tout commentaire injurieux, publicitaire ou spam sera supprimé.
*C'est à vous maintenant !

(obligatoire)
(obligatoire)

Laisser ces deux champs tels quels :

Protégé par Invisible Defender.


  • Mentions légales
    Les différents éléments du Blog de Lise restent la propriété de leur(s) auteur(s) respectif(s).

Clef two-factor authentication