Synchroniser deux Macs


Le partage de fichiers entre deux Macs

Le partage de fichiers entre Macs a été simplifié avec Leopard. A partir de l’icône Partage du Panneau de préférences, on accède à un écran compréhensible.

Dès qu’un ordinateur est disponible sur le réseau, son icône s’affiche dans le Finder. (Il faut bien sûr que les deux ordinateurs soient reliés entre eux ou sur le même réseau !)

 

Le protocole utilisé pour le partage de fichiers entre deux Macs est, par défaut, le protocole afp (Apple file protocole). J’ai configuré ce partage en précisant pour chaque utilisateur ses droits en lecture / écriture ; chacun doit s’authentifier à chaque connexion.

 

Dans le Finder, à l’aide de la commande pomme +i, j’accède aux informations d’un répertoire ou d’un fichier, ce qui me permet de donner les autorisations sur les dits répertoires.

 

Synchronisation avec Chronosync

J’utilise pour synchroniser mes fichiers le logiciel Chronosync : celui-ci permet soit d’effectuer une synchronisation bidirectionnelle, c’est-à-dire de synchroniser un lecteur vers un autre dans les deux sens, soit d’effectuer une sauvegarde vers un autre lecteur.

Dans l’exemple ci-contre, je synchronise le répertoire Documents entre mes deux Macs.

Pourquoi utiliser un tel logiciel, alors que Léopard sauvegarde déjà l’état du Mac avec TimeMachine ? parce que je peux sélectionner rapidement les répertoires qui m’intéressent, et les sauvegarder sur le lecteur de mon choix.

Chronosync permet notamment :

  • d’exclure certains dossiers ou fichiers
  • de disposer de plusieurs fichiers de synchronisation,

Synchronisation avec Yummy FTP

Yummy FTP, que j’ai décrit dans un article précédent, permet également de synchroniser des fichiers entre plusieurs ordinateurs. Depuis le Mac considéré comme serveur, il est facile de mettre en place une connexion sécurisée utilisant ssh.

Après avoir cliqué sur Partage dans le Panneau de préférences, il faut cocher Session à distance.

Sur l’autre ordinateur, considéré comme le client, sous Yummy FTP, j’ai indiqué l’adresse IP de l’ordinateur distant, choisi le protocole SFTP (secure file transfer protocole = protocole de transfert de fichiers sécurisé) et sélectionné la clé SSH disponible sur le Mac.

On a alors le choix entre une synchronisation depuis le Mac(le client), depuis l’ordinateur distant (le serveur) ou en miroir. Cela est d’autant plus agréable que Yummy FTP dispose d’une « double navigation » qui permet, lorsque les deux arborescences sont identiques, de naviguer simultanément sur les deux machines.

En revanche, contrairement à Chronosync, il n’est pas possible d’exclure des fichiers du processus se synchronisation. Il faut au préalable que tous les dossiers aient été scannés pour pouvoir décocher ceux que l’on ne souhaite pas synchroniser.

Quelques documents sur les protocoles réseau


Ecrit par Lise - Site

5 commentaires

Ecrire un commentaire»
  1. olivier

    bonjour, merci pour ce billet intéressant. je cherche en plus des documents classiques à synchroniser mes applications et mes préférences entre mon imac et mon macbook pro (tous les deux sont à jour). au bureau, je travaille sur mon imac et en déplacement je prends avec moi mon macbook pro. mais j’aimerais, en plus d’y retrouver mes fichiers modifiés ou créés, y retrouver aussi la dernière application installée… je ne trouve aucune solution pratique… merci !

    1. Je ne connais pas de solution pour synchroniser l’ensemble de sa configuration. Les outils que j’ai utilisés pour effectuer des synchronisations sont soit Chronosync soit un logiciel FTP comme Yummy FTP. Mais je pense que ces solutions ne permettent de synchroniser que les fichiers. Peut-être Timemachine permet-il de récupérer sa configuration.

  2. Eric

    Bonjour,

    Je possède un iMac 21 » et depuis peu un MacBook Pro 13 ». Je viens de partir 3 semaines avec ce dernier et bien sûr j’ai fais un certain nombre de modifications au sein de iTunes, Carnet d’adresses, iCal, Suitcase, sans parler des documents créés (mais ce ne sont pas eux qui me posent problème).

    2 questions se posent à moi :

    – Quand je vais sur le site de ChronoSync, ils avertissent que bien que le logiciel soit disponible en français, la documentation est, elle, en anglais. Dans le même temps ils avertissent que l’utilisation du logiciel avant d’avoir pris connaissance de la documentation est risquée. D’où ma première question : l’utilisation est-elle intuitive ou bien dois-je m’astreindre à lire et tenter de déchiffrer la doc en anglais (chose peu aisée pour moi) ?

    – 2e question : l’iMac est donc resté à mon domicile et je pense que pendant mon absence des éléments des Carnet d’adresse, iCal ou Mail ont été modifiés/complétés. ChronoSync va-t-il travailler en distinguant tout ce qui est différent sur chacun des 2 micros et compléter ceux-ci afin qu’ils soient identiques ou bien est-ce que je risque de perdre les informations de l’un au détriment de l’autre ?

    Quoi qu’il en soit, depuis hier que je suis rentré je surf pour trouver des informations et je tiens à vous écrire que votre blog est le plus clair que j’ai pu trouver. Félicitations !

    Ah, dernière chose : si je vais plus loin avec ChronoSync, puis-je relier mes 2 Macs avec un câble FireWire ?

    1. l’utilisation est-elle intuitive ou bien dois-je m’astreindre à lire et tenter de déchiffrer la doc en anglais (chose peu aisée pour moi) ?

      Chronosync m’a semblé assez intuitif pour synchroniser mes 2 Macs, je ne me rappelle pas avoir lu la doc. En tout cas, si vous avez un souci, n’hésitez pas à revenir poser une question ici, j’essaierai d’y répondre le plus clairement possible.

      ChronoSync va-t-il travailler en distinguant tout ce qui est différent sur chacun des 2 micros et compléter ceux-ci afin qu’ils soient identiques ou bien est-ce que je risque de perdre les informations de l’un au détriment de l’autre ?

      Chronosync permet de synchroniser les documents sans souci et selon la configuration choisie, place les anciens documents dans un répertoire nommé « _Archived Items » sur chacun des Macs, ou les place à la corbeille, de façon à avoir dans les répertoires de travail les documents les plus récents sur chaque ordinateur.
      Concernant le carnet d’adresses et iCal, il faut effectuer un archivage pour chacun des logiciels (pour le carnet d’adresses Fichier > Exporter > Archivage du carnet d’adresses et pour iCal Fichier > Sauvegarder iCal) ; ce seront ces fichiers de sauvegarde qui seront synchronisés avec Chronosync. Une fois la synchronisation terminée, il faudra sur votre iMac effectuer une restauration (pour le carnet d’adresse Fichier > Importer > Archivage du carnet d’adresses et pour iCal Fichier > Restaurer iCal).

    2. Ah, dernière chose : si je vais plus loin avec ChronoSync, puis-je relier mes 2 Macs avec un câble FireWire ?

      On peux utiliser un disque dur relié avec un câble FW, je n’ai jamais utilisé Chronosync avec un câble FW entre mes deux Macs, je ne sais pas si c’est possible.

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera jamais rendue publique ni utilisée.

*Si vous écrivez un commentaire ici pour la première fois, celui-ci ne sera publié qu'après validation par un administrateur du blog. Ne l'envoyez pas plusieurs fois !
*Bien sûr, tout commentaire injurieux, publicitaire ou spam sera supprimé.
*C'est à vous maintenant !

(obligatoire)
(obligatoire)

Laisser ces deux champs tels quels :

Protégé par Invisible Defender.


  • Mentions légales
    Les différents éléments du Blog de Lise restent la propriété de leur(s) auteur(s) respectif(s).