TomTom Go et Apple CarPlay : premières impressions

Depuis de nombreuses années, j’utilisais CoPilot comme navigateur, en connectant l’iPhone au port USB de la voiture (ça marche aussi avec un téléphone Android). J’ai changé d’auto au début de l’année. Celle-ci dispose de Apple CarPlay, mais toutes les apps d’aide à la conduite ne sont pas compatibles avec la solution d’Apple, c’est le cas de CoPilot.

En raison des limites de déplacement durant les premiers mois de l’année (!), je m’étais servie jusqu’à présent du navigateur de la voiture ou de Plans ; si l’application d’Apple me suffit en mode piéton, je ne la trouve pas satisfaisante en voiture, et pas davantage avec CarPlay !

Etant habituée à CoPilot, à sa barre de navigation qui indique clairement les infos trafic, le navigateur de la voiture ne m’emballe pas non plus ! On peut certes télécharger, après quelques manipulations, l’application Coyote grâce à la connexion du véhicule, et l’utiliser avec le navigateur de la voiture, mais je trouve que la navigation n’est pas vraiment améliorée ! Il est possible de télécharger la version Coyote pour iOS, compatible CarPlay, mais l’abonnement annuel est à 119,99 € !!! comparé à celui de CoPilot qui coûte une dizaine d’euros… (Il semble que CoPilot soit maintenant commercialisé uniquement sous forme d’abonnement ; pour ma part, j’avais acquis l’application et ne paie que 10,99 € par an pour ‘ActiveTraffic’.) TomTom Go, étant compatible CarPlay, et proposant un essai gratuit pendant un mois, puis un abonnement annuel pour une douzaine d’euros, j’ai attendu que les limitations de déplacement soient levées (!) pour l’installer sur l’iPhone et la tester avec CarPlay.

Les points positifs de TomTom Go

Comme CoPilot, TomTom permet de télécharger les cartes, et donc d’en disposer sans connexion Internet, ce qui, pour des petits forfaits ou à l’étranger, est appréciable. Mais les cartes de TomTom sont très lourdes, les cinq couvrant la France occupent au total 3,4 Go ! Elles sont cependant fréquemment mises à jour.

Parmi les points positifs, on peut saisir une destination sur le téléphone, par exemple le nom d’un hôtel ou d’un garage dans telle localité, alors qu’avec CoPilot, il est nécessaire de sélectionner la ville, puis la rue, puis le numéro… Une fois le parcours défini sur le téléphone, dès celui-ci branché dans la voiture et CarPlay activé, l’itinéraire s’affiche sur l’écran du véhicule.

TomTom Go propose une estimation du trafic en temps réel, avec une modification d’itinéraire en cas d’incident, ce que je n’ai pas encore réellement testé, des alertes radar, une recherche de points d’intérêts. L’alerte en cas de dépassement de la vitesse autorisée fonctionne très bien.

Le guidage s’effectue sans problème, les explications sont claires et jusqu’à présent, je n’ai pas eu d’hésitation quant à la route à suivre !

Il est possible de modifier l’ordre des icônes d’apps sur l’écran CarPlay, de façon à accéder rapidement à celles que l’on souhaite. Ceci se configure depuis l’iPhone.

Parmi les points négatifs de TomTom Go

Contrairement à CoPilot, il n’est pas possible de sauvegarder un parcours directement sur l’iPhone, il faut passer par un navigateur Internet et se connecter à MyDrive. Certes, la saisie sur ordinateur est rapide, mais en déplacement, chacun n’en dispose pas ! On peut également enregistrer un parcours depuis un navigateur sur le téléphone, mais pourquoi ne pas bénéficier de cette fonctionnalité en local sur l’application ? Pourquoi devoir synchroniser ses parcours via le site de TomTom ?

D’autant que si je fais le choix d’une appli payante, alors que Waze, gratuit, est compatible CarPlay, c’est bien pour échapper à Google 🙂 et autres apps similaires, qui comme Maps, nous suivent à la trace et commercialisent nos données à tout va… sans d’ailleurs requérir notre avis !

TomTom propose des parcours alternatifs, mais modifier un itinéraire n’est pas toujours aisé sur le téléphone alors qu’avec CoPilot il est plus facile de déplacer un point sur la carte pour ce faire. CoPilot permet aussi d’enregistrer des parcours favoris, avec un itinéraire particulier pour se rendre de son domicile à son travail par exemple, sans devoir choisir entre ceux proposés par l’application. Je ne crois pas que cela soit possible avec TomTom.

Autre limitation, due à CarPlay, la barre de trafic ne s’affiche pas sur l’écran de la voiture ! c’est dommage ! TomTom indique rechercher une solution pour y remédier.

Au final

TomTom Go semble convenir à mes besoins, il me reste environ 3 semaines de gratuité, avant de me décider 🙂 pour un abonnement ; après le premier mois d’essai gratuit, on a le choix entre 1 mois à 1,99 €, 6 mois à 8,99 € ou 12 mois à 12,99 € afin de disposer de toutes les infos.


Ecrit par Lise - Site

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Laisser ces deux champs tels quels :

Protégé par Invisible Defender. 312 883 spammeurs ont vu s'afficher une page d'erreur 403.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.