Transférer un ebook perso sur son iPhone/iPod Touch

Je réprouve le système de téléchargement des ebooks tel que prévu dans le cadre du système Mac OS sur le iPhone/iPod Touch. Je ne peux tout simplement pas m’y faire. Ce dirigisme m’insupporte. Le système prévoit en effet que que l’on télécharge les ebooks à partir du reader seulement, sur des sites déjà listés, largement anglophones et dotés d’une offre volontiers payante.


J’entends, quant à moi, télécharger les ebooks que je veux (ceux que je nomme des « ebooks perso »), où je veux, spécialement sur eBooks libres et gratuits qui, en matière de littérature francophone, offre aujourd’hui l’offre la plus abondante et surtout la mieux éditée. Or il demeure aujourd’hui impossible de télécharger un ebook sur eBooks libres et gratuits directement à partir du reader du iPhone/iPod Touch, puisque le site n’est listé sur aucun des différents readers, puisque certains de ces readers ne valident même pas l’URL globale du site, et puisque, pour télécharger malgré tout un ebook, il faut pouvoir saisir directement l’URL exacte du ebook souhaité, URL que justement l’on ne connaît pas, puisque l’on n’a pas accès au site correspondant *&?#@*%^= !

Je procède donc comme nombre d’autres lecteurs déjà : à partir de mon MacBook, je télécharge sur eBooks libres et gratuits les ebooks qui m’intéressent ; je les transfère sur mon serveur ; je les télécharge enfin depuis le serveur sur mon iPod Touch, à partir du reader concerné. Idiot, mais, en attendant mieux, ça marche !

Il y a 3 principaux readers dédiés au iPhone/iPod Touch, tous disponibles sur l’App Store : BookZ, eReader et Stanza.

BookZ (3,99 €) permet à l’utilisateur de télécharger directement les fichiers .txt fournis par l’immense bibliothèque multilingue Gutenberg. Si l’on trouve son bonheur sur Gutenberg, pas besoin de recourir au détour par un serveur perso (décrit ci-dessus). Mais…

  • Le format .txt n’est pas des plus confortables, puisqu’il n’offre pas la possibilité de naviguer dans le texte à partir d’un sommaire dynamique. La mise en page des textes versifiés n’est pas correctement restituée : voir ci-dessous, un extrait du Mithridate de Racine.
  • Si l’on crée soi même un fichier .txt à partir d’un texte de son choix, on doit obligatoirement recourir au détour par un serveur perso pour transférer le dit fichier .txt sur son iPhone/iPod Touch.

eReader (gratuit) permet à l’utilisateur de télécharger directement les fichiers .pdb eReader, ou .pdb iSilo, ou encore .pdb PalmDoc ! Il donne accès à une abondante bibliothèque anglophone, et à une plus modeste bibliothèque francophone, dont l’excellente Littérature à emporter (en association avec eBooks libres et gratuits), et ManiBooks. On peut créer soi-même ses propres fichiers .pdb eReader. Mais on ne peut alors les transférer sur son iPhone/iPod Touch qu’en passant là encore par un serveur perso.

1er février 2009 – News du site eBooks libres et gratuits : « Nous venons de mettre en place cette page qui contient la totalité de nos ebooks au format eReader, et qui fonctionne avec eReader – iPhone ou iPod touch. Sur cette page, il n’y a que les noms de fichiers, sous forme de liens, mais ils sont explicites, et vous pouvez repérer les livres avant, sur le site ».

Stanza (gratuit) permet à l’utilisateur de télécharger directement les fichiers .txt (encapsulés ; là non plus, la mise en page des textes versifiés n’est pas correctement resttituée) sur Gutenberg, les fichiers .pdb (eReader, iSilo, PalmDoc, Mobipocket !) et les fichiers .epub (nouveau format, plus performant, ouvert, appelé sans doute à se généraliser), sur ManiBooks, FeedBooks, ou autres (?). Il demeure difficile pour le moment de créer soi-même ses propres fichiers .epub, si l’on veut que ceux-ci offrent un confort de lecture moins basique de celui des fichiers.txt. On peut tout de même s’y essayer à l’aide du programme Calibre (efficient, quoique perfectible), auquel cas on ne peut transférer les dits fichiers .epub sur son iPhone/iPod Touch qu’en passant bis repetita par un serveur perso. A noter que eBooks libres et gratuits commence à publier des ebooks au format .epub. Mais ceux-ci ne peuvent pas non plus être transférés sur le iPhone/iPod Touch autrement que par le détour du serveur perso.

Ci-dessus de gauche à droite, sous trois readers différents, trois vues du Mithridate de Racine, tragédie en vers : 1. Sous BookZ : 2. Sous Stanza ; 3. Sous Adobe Digital Editions, lecteur de fichiers .epub assortis de DRM sur le MacBook. Adobe Digital Editions, seul, respecte la mise en page du texte versifié. 

En matière de ebooks librement téléchargeables, parfaitement édités, facilement accessibles,  et confortablement lisibles, il y a encore hélas assez loin de la coupe aux lèvres.


Ecrit par Christine - Site

12 commentaires pour “Transférer un ebook perso sur son iPhone/iPod Touch

  1. Cool avec ce billet j’ai trouvé plein de classiques sympa en français à (re)lire ! Merci… Par contre, suite à ton billet sur Calibre, j’ai testé avec des documents perso (pdf, tex, etc.) et j’ai eu que des résultats lamentables 🙁 rien trouvé d’autre pour convertir convenablement mes documents en epub pour mon iphone d’ailleurs :'(

    Bon, je retourne à ma (re)lecture de 1984 et toutes les autres qui m’attendent ! 😉

  2. Sur mon iphone 3G, je suis plutôt lecteur de mes propres ebooks, avec eReader qui est un lecteur très agréable; la fabrication de ces ebooks perso est un peu fastidieuse mais ça fonctionne! On part d’un .rtf qu’on importe dans eBook Studio (un vieux programme qui n’a pas l’air suivi hélas! mais qui fonctionne) où il faut faire pas mal de manip si on veut garder un peu de typo et de mise en page; on sauvergarde sous le format .pml qui sera la version de travail et ensuite, toujours avec eBook Studio, on crée la version définitive .pdb qu’on charge sur son iphone, avec toutes les complications que vous avez indiquées! C’est la seule méthode que j’ai trouvé notamment pour respecter les accents et pouvoir recréer (à la main et item par item!) des liens hypertextes corrects. Compliqué, fastidieux, mais ça marche et je suis content d’avoir ma propre collection de ebooks sur mon iPhone!

  3. Salut à vous tous!

    Je suis tombé tout a fait par hasard sur votre blog. En lisant ce post une question me vient à l’esprit. Pourquoi vous ne mettez tout simplement pas vos books (ou autres) en format pdf qui lui, est nativement reconnu par l’ipod touch et l’iphone. Là encore, pour les avoir de façon disponible sur votre ipod, vous vous l’auto-envoyé sur une adresse mail conçue à cet effet. Par la suite, ou que vous soyez, il vous suffit d’ouvrir la boite mail et de lire votre book. Bon le problème est que l’on ne peut pas dépasser les 10Mo comme ça mais bon! Pour ma part c’est ce que je fais avec des articles de blogs ou autre que je n’ai pas le temps de lire chez moi.

    Pas besoin de gros moyens, de reader, ni de serveur, juste d’une imprimante pdf (là aussi natif sous macbook 😉 )

  4. Of course. Mais la méthode ne convient pas pour de gros lecteurs, des lecteurs de gros livres, qui veulent disposer d’une bibliothèque bien fournie sur leur petite machine. Et l’usage du pdf n’est pas des plus confortables sur les dites machines.

  5. Merci pour cet article.

    J’ai été moi aussi pas mal frustré par l’impossibilité d’installer mes propres ebooks sur mon Ipod. Grace à cet article et au commentaire de Luc Fayard, j’ai pu adapter les livres que je souhaitais emporter avec moi et les dowloader sur l’Ipod, quelle galère, mais au moins le problème est contourné 🙂

    Merci

  6. bonjour
    je dois etre pas tres bons mais je n arrive pas a importer mes e books depuis e reader…
    le probleme vient peut etre que je ne sais pas comment mettre mes .pdb sur un site perso
    Qui peut m aider??

    Merci

  7. Bonjour

    Je voudrais savoir ce que vous entendez par « je les transfère sur mon serveur ; je les télécharge enfin depuis le serveur sur mon iPod Touch, à partir du reader concerné »

    J’ai un ebook mobi sans drm q j’ai converti en epub, comment faire pr l’importer dans mon Iphone!
    Visiblement Stanza (sur PC) ne lit/reconnait pas les liens hypertextes alors q Calibre les reconnait

    Merci de votre aide

  8. Avec l’oS 4 de l’iPhone, et l’application iBooks, l’importation en PDF devient in jeu d’enfant; Perso, j’ai laisse tomber tout le reste!

Les commentaires sont clos.