Un château en construction à Berlin

Des travaux pharaoniques dans la célèbre avenue Unter den Linden sont en cours. Afin de savoir ce qui se prépare, je suis allée ce matin dans la Humboldt Box, construction qui présente les avancées des travaux.

La Humboldt Box

Pour en connaître un peu plus sur ces travaux, il faut s’acquitter d’un droit d’entrée de 2 € ! A l’intérieur, une maquette du centre de Berlin au début du 20ème siècle (!), des vidéos et des explications murales. Au programme, la construction d’un château reprenant les façades du château des Hohenzollern, qui sera un centre culturel. On peut également voir des expositions et des coins jeux pour les enfants.

En 1950, l’ancien château ayant été complètement détruit par les bombardements, le gouvernement de la RDA avait décidé de construire, à son emplacement, le Palais de la République. Des voix s’étaient élevées à l’époque contre cette édification. A la fin des années 1990 et au début des années 2000, des voix se sont également élevées contre la destruction du bâtiment et la construction du nouveau château !

La raison invoquée pour la destruction du Palais de la République (1) est un bâtiment infesté d’amiante (2).

Le quartier Saint-Nicolas (Nikolaiviertel)

Dans ce quartier, se trouve l’église St Nicolas, le plus ancien édifice de Berlin, complètement reconstruit dans les années 1970. Des objets, en provenance d’autres églises, y sont exposés, dont une magnifique nappe d’autel brodée.

Dans le même quartier se trouve également la maison Knoblauch, une des rares maisons bourgeoises du 18ème siècle à n’avoir pas été détruite pendant les bombardements.

Le Märkisches Museum

Les projets pour ce musée datent de la création de l’Empire en 1871. La décision de sa construction fut prise 20 ans plus tard et le musée fut ouvert en 1908. Il voulait donner une image de la ville et des provinces. Une partie importante des collections était consacrée à la géologie, la botanique et la zoologie. Quelques objets de cette époque sont présentés.

Son architecture avait pour objectif de proposer une flânerie dans l’histoire. Les pièces sont organisées de telle sorte qu’il est effectivement possible de revenir à son point de départ à chaque étage. De l’extérieur, le bâtiment fait davantage penser à une église !

Ce musée présente l’histoire de Berlin sous plusieurs facettes.

Une des premières salles dans laquelle je me suis trouvée est consacrée aux citoyens juifs. Elle retrace l’histoire de la famille Hans et Luise Richter et de leurs descendants. La famille du banquier Jakob Liebmann Meyer Beer a quitté Vienne et s’est installée à Berlin en 1671, en même temps que 50 autres familles juives. Parmi leurs descendants, on trouve le compositeur Giacomo Meyerber et le peintre Gustav Richter. La famille joua un rôle important pour l’émancipation des femmes. En 2000, elle a fait don au musée des objets qui y sont exposés.

Le musée consacre des salles à certaines rues ou places de Berlin. Il y est expliqué par exemple que le Kurfürstendam, célèbre avenue de Berlin ouest, a été créé au XVI° siècle ; en 1875 Bismark initia son développement, avec une largeur de 53 mètres et une longueur de 4,5 kilomètres. Les premiers cafés et magasins y firent leur apparition ; comme à Paris, les flâneurs voulaient voir et être vus dans ces établissements.

Des salles présentent le Berlin du temps de la RDA et exposent des jeux pour enfants produits entre 1950 et 1960, qui me rappellent curieusement ceux de mon enfance !

D’autres salles présentent des enseignes de différentes corporations, de la vaisselle en porcelaine…

Une des salles ressemblent à une église… dans laquelle sont exposés de très beaux autels.

Une exposition temporaire est consacrée aux jeux produits au début du 20ème siècle, avec des jeux de construction, des machines à coudre pour enfant, des « mécanos »…

Une salle permet de visionner, en 3D, des cartes postales, dont les clichés ont été réalisés à la fin du 19ème et au début du 20ème siècle.

Les quelques photos ci-dessous ont été prises avec l’iPhone.

Le Spreekanal (canal de la Spree)

La Spree comportait deux bras, dont le bras mineur a été transformé en canal. Le long de celui-ci, on peut voir des constructions de styles très différents.

Le ciel était très beau ce soir, la dernière photo représente la tour de TV de l’Alexanderplatz.


Ecrit par Lise - Site

  1. J’avais pris en photo une des façades encore existante lors de mon premier séjour à Berlin en 2006 []
  2. Lire un article du Figaro à ce sujet []

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera jamais rendue publique ni utilisée.

*Si vous écrivez un commentaire ici pour la première fois, celui-ci ne sera publié qu'après validation par un administrateur du blog. Ne l'envoyez pas plusieurs fois !
*Bien sûr, tout commentaire injurieux, publicitaire ou spam sera supprimé.
*C'est à vous maintenant !

(obligatoire)
(obligatoire)

Laisser ces deux champs tels quels :

Protégé par Invisible Defender.


  • Mentions légales
    Les différents éléments du Blog de Lise restent la propriété de leur(s) auteur(s) respectif(s).