Une image peut en cacher une autre

Pour ses derniers jours, l’exposition Une image peut en cacher une autre, Arcimboldo, Dali, Raetz reste ouverte jusqu’à 23 heures. L’exposition se termine en effet le 6 juillet.

J’y suis allée ce soir. C’est un plaisir de découvrir ces images cachées. Et même si j’avais déjà vu les compositions d’Arcimboldo il y a près de deux ans, il est toujours réjouissant de retrouver ses tableaux réversibles ou réalisés à partir de fruits, légumes et fleurs. Les anamorphoses, les oeuvres de Raetz et Dali, amènent petits et grands à chercher ce qui se cache derrière chacune d’elles.

Le site de rmn (Réunion des musées nationaux) propose un parcours virtuel, qui donne un petit aperçu des tableaux.


Ecrit par Lise - Site