Une solution facile pour chiffrer ses données

A plusieurs reprises déjà, j’ai fait part de ma recherche pour trouver une solution qui me permettrait de chiffrer les sauvegardes réalisées avec Time Machine, l’utilitaire de Mac OS X. En effet, utiliser un mot de passe fort sur son MacBook, quand on se balade avec ses données accessibles en clair sur un petit disque dur, ce n’est pas le mieux en terme de sécurité !

J’ai enfin une solution, facile à mettre en œuvre. J’ai acquis un disque dur Storeva RFIDrive 25 – 250 Go. Comme toujours, MacWay livre ses clients rapidement, j’ai reçu mon colis hier soir.

Le disque dur est accompagné d’un livret donnant les indications nécessaires à la mise en service. Rien de plus simple… Une fois le disque dur relié à l’ordinateur sur le port USB, il suffit de passer l’une des deux clés RFID sur celui-ci pour y accéder. J’ai créé deux partitions, l’une au format Mac OS pour être utilisée par Time Machine, l’autre au format DOS, pour être compatible avec un PC. Quelques minutes plus tard, ma sauvegarde commençait.

Le fonctionnement est simplissime : une fois le disque relié à l’ordinateur et « déverrouillé » avec la clé RFID, il se comporte comme un disque dur classique. Pour le déconnecter, il faut l’éjecter puis le verrouiller avec la clé.

En prime, petit cadeau de Noël 😉 le disque dur est fourni avec un étui protecteur, plus épais que celui qui accompagnait l’AluSlim.

Petit regret, je n’ai toujours pas la réponse à la question que j’ai posée à MacWay : je ne n’ai aucune idée de l’algorithme de chiffrement utilisé. La seule chose que je vois, c’est que le disque dur est inaccessible tant qu’il n’est pas déverrouillé avec la clé RFID.


Ecrit par Lise - Site

3 commentaires pour “Une solution facile pour chiffrer ses données

  1. Intéressant ce produit.

    Petites questions bêtes :
    Après l’avoir ejecté tu dois penser à le verrouiller avec ta clé RFID sinon il reste accessible ?
    Que se passe-t-il si tu approches ta clé du disque en cours d’utilisation ?

  2. Après l’avoir ejecté tu dois penser à le verrouiller avec ta clé RFID sinon il reste accessible ?

    Une fois le disque démonté, si on ne l’a pas verrouillé, il est inaccessible à la connexion suivante. Je viens de poser la question sur le site de Storeva pour avoir des précisions sur le chiffrement effectué dans ce cas.

    Que se passe-t-il si tu approches ta clé du disque en cours d’utilisation ?

    Rien, je crois. Il me semble que sur Mac, le disque ne se verrouille pas s’il n’est pas démonté. Sous Windows, je n’ai pas testé. Le chiffrement étant utilisé pour protéger ses données « sérieusement », pourquoi approcherait-on la puce du DD en cours d’utilisation ? 😉

Les commentaires sont clos.