Vérifier les applications à mettre à jour avec MacUpdater

A la lecture d’un article de MacGeneration hier, j’ai téléchargé la version gratuite de MacUpdater.

Effectivement, cette app est capable de faire le tour de son Mac et de lister l’ensemble des applications à mettre en jour. En ce qui me concerne, j’en ai actualisé une quinzaine (image 1). Et il en reste encore quelques-unes…

La version gratuite permet de mettre à jour 10 applications, j’ai donc poursuivi manuellement pour les autres. Avec cette version, la mise à jour s’effectue pour chaque app successivement. Avec la version commerciale, il existe une option One-click update, qui permet de réaliser cette action en une seule fois. Avec la version gratuite, il n’est possible de passer en revue ses apps que deux fois par jour (voir le comparatif entre les différentes versions ici).

Il est précisé sur le site de MacUpdate (en anglais) les raisons de la limitation du nombre de vérifications de la liste des apps. L’application commerciale en autorise 4 / jour, la version gratuite 2 / jour : d’une part, il n’y a aucune raison d’effectuer des vérifications plus fréquentes, d’autre part, les serveurs de MacUpdate risqueraient d’être “bombardés” de connexions, ce qui dégraderait le service rendu aux autres utilisateurs. En outre, des mises à jour sont parfois corrigées rapidement par les développeurs, il n’est donc pas nécessaire d’effectuer plus fréquemment des vérifications.

Une fois le scan réalisé, MacUpdater indique s’il s’agit d’une simple actualisation ou d’une mise à niveau de l’app (image 2).

De nombreux paramètres sont proposés, comme afficher le nombre d’apps à mettre à jour dans l’icône de la barre de menu (image 3).

On peut également configurer l’interface avec les icônes des apps en fonction de leur origine (App store) ou leur type d’architecture (32 bits – 64 bits) par exemple (image 5), en choisissant les couleurs des apps à jour ou non (image 6).

MacUpdater affiche quelques bizarreries, par exemple HelloBank devrait être actualisée alors que la version de mon ordinateur est plus récente que celle indiquée, ou bien iCompta, ce qui s’explique, iCompta 4 étant enregistrée dans le répertoire Applications, iCompta 6 dans le répertoire Applications/iCompta.

Depuis l’icône de la barre de menu, il est possible, de vérifier si des apps doivent être mises à jour.


Ecrit par Lise - Site

2 commentaires pour “Vérifier les applications à mettre à jour avec MacUpdater

  1. Bonjour Lise,
    effectivement, j’avais aussi téléchargé cette application en version 1 gratuite.
    J’ai voulu l’acheter et elle était proposée en version 2. J’ai confirmé mon achat en V2. J’en suis enchanté.
    En plus de tout ce que tu as très bien dit, j’ajoute mes commentaires personnels.
    Contrairement à CleanMyMac, excellent outil au demeurant, MacUpdater ne propose pas de mise si ton système ne supporte pas la version: le pourquoi est expliqué dans la fenêtre informations.
    On peut ignorer des applications “à ne pas suivre” si on veut conserver une ancienne version.
    Et puis, MacUpdater permet de voir la liste des appli installées…cela doit te rappeler quelque chose !
    Pour info, j’ai installé TapForms 5 : un super outil de base de données qui me permet de gérer mes applications avec toutes les zones et commentaires qui me conviennent. Malheureusement, on ne peut pas laisser d’avis sur l’App Store si on achète en direct auprès du développeur, qui, lui et son produit méritent 5 *.
    Belle année 2021 Lise, continue à nous faire rêver…
    Amitiés. Luc

  2. J’utilise Macupdater depuis 2018 et j’avoue ne plus pouvoir m’en passer. Je n’ai, d’ailleurs, pas hésité un seul instant pour passer à la version 2 encore plus intéressante à mon avis.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Laisser ces deux champs tels quels :

Protégé par Invisible Defender. 306 734 spammeurs ont vu s'afficher une page d'erreur 403.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.